Logo : Sénat français

Direction de la séance

Projet de loi

Assistants d'éducation

(1ère lecture)

(n° 229 , 232 )

N° 184

7 avril 2003


 

AMENDEMENT

présenté par

C Défavorable
G Défavorable
Rejeté

Mme DAVID, MM. RENAR, RALITE, AUTAIN

et les membres du Groupe communiste républicain et citoyen


ARTICLE ADDITIONNEL AVANT ARTICLE 2


Avant l'article 2, insérer un article additionnel ainsi rédigé :
Le chapitre Ier du titre II du Livre Ier du code de l'éducation est complété par un article ainsi rédigé :
« Art. L … - Les écoles, les collèges, les lycées et les établissements d'enseignement supérieur doivent permettre à chaque jeune d'accéder à la connaissance de manière indissociable à la citoyenneté. »

Objet

Plus que jamais, l'école est le creuset de la République. En quelques décennies, des évolutions considérables se sont déroulées. Il n'y a pas si longtemps, seule une petite minorité des jeunes accédait au lycée et au baccalauréat, un plus petit nombre encore à l'université.
Désormais, le niveau des connaissances a fortement progressé. L'enseignement est devenu un enseignement de masse. Tous les jeunes sont scolarisés jusqu'à 16 ans. Les deux tiers d'une classe d'âge atteignent le niveau du baccalauréat. La plupart des bacheliers font des études supérieures.
L'éducation nationale est devenue avec la loi d'orientation sur l'éducation du 10 juillet 1989 la première priorité nationale. Cette reconnaissance dans la loi de la priorité nationale doit aujourd'hui être complétée pour que l'école puisse davantage et mieux faire face aux défis du XXIème siècle.
Une forte ambition pour l'école se traduit par une définition renouvelée et précisée de ses objectifs et de ses missions : éduquer les jeunes, les former à la vie en société, les préparer à être des citoyens.