Logo : Sénat français

Direction de la séance

Projet de loi

Politique de santé publique

(1ère lecture)

(n° 19 , 138 )

N° 301

12 janvier 2004


 

AMENDEMENT

présenté par

C Défavorable
G Défavorable
Rejeté

M. FISCHER, Mmes DEMESSINE et BEAUDEAU, M. MUZEAU

et les membres du Groupe communiste républicain et citoyen


Article 14

(ANNEXE)


Dans l'annexe à cet article, compléter la deuxième colonne de l'objectif 41 par les mots :

l'incidence de l'herpès génital, particulièrement chezles 15-30 ans

Objet

Afin d'être plus efficace, l'objectif mériterait d'être resserré sur la population la plus concernée qui est celle des 15-30 ans.

La raison majeure est liée au fait que la contamination survient majoritairement dans les deux premières décennies de la vie sexuelle, comme l'a montré la conférence de consensus du 7 novembre 2001 Par ailleurs, des études récentes ont montré que la primo-infection intervient de plus en plus tôt. Enfin, un sondage réalisé pour l'Association Herpès a démontré combien les jeunes populations connaissaient peu et/ou mal l'herpès génital :

- 10 % des 15-25 ans évoquent spontanément l'herpès comme une MST

- 5% des interviewés citent spontanément l'herpès comme une maladie virale contagieuse

- Si 79% des jeunes interrogés disent connaître ou avoir déjà entendu parler de l'herpès, seulement 1 jeune sur 2 sait que l'herpès peut se situer sur les organes génitaux.