Logo : Sénat français

Direction de la séance

Projet de loi organique

Transparence de la vie publique

(1ère lecture)

(PROCÉDURE ACCÉLÉRÉE)

(n° 723 , 722 )

N° 31 rect.

9 juillet 2013


 

AMENDEMENT

présenté par

C
G  
Tombé

Mme N. GOULET et M. JARLIER


ARTICLE 2


Après l'alinéa 24

Insérer un paragraphe ainsi rédigé :

... - Après l’article L. O. 146-1 du même code, il est inséré un article L. O. 146-1 ... ainsi rédigé :

« Art. L. O. 146-1-... - Sont incompatibles avec le mandat parlementaire la détention de la majorité des actions ou des parts sociales dans une entreprise de presse telle que définie par la loi n° 86-897 du 1er août 1986 ainsi que les fonctions de chef d'entreprise, de président de conseil d'administration, de président et de membre de directoire, de président de conseil de surveillance, d'administrateur délégué, de directeur général, directeur général adjoint ou gérant exercées dans ces entreprises.

« Le présent article est applicable à toute personne qui, directement ou par personne interposée, exerce en fait la direction de l'un des établissements, sociétés ou entreprises ci-dessus visés. »

Objet

L’amendement introduit une incompatibilité entre le mandat de parlementaire et la détention ou l’exercice de fonctions de direction d’une entreprise de presse.

En effet:

- Dans l’hypothèse d’un parlementaire exerçant des fonctions de direction au sein d’une entreprise de presse ou détenant un groupe de presse, notamment dans le cas d’un titre de presse local, cela crée une distorsion entre les parlementaires d’un même département ou d’une même région.

- Toutes les entreprises de presse bénéficient chaque année de subventions publiques.

Pour ces raisons, le présent amendement introduit une nouvelle incompatibilité afin d'éviter tout risque de conflit d'interêt.



NB :La présente rectification porte sur la liste des signataires.
La mention « Tombé » signifie qu'il n'y avait pas lieu de soumettre l'amendement au vote du Sénat dans la mesure où soit l'objectif poursuivi par l'amendement a été atteint par l'adoption d'un autre amendement (ex. : amendement de rédaction globale incluant la modification proposée), soit, au contraire, l'amendement était incompatible avec un amendement précédemment adopté (ex. : l'adoption d'un amendement de suppression fait tomber tous les autres).