Logo : Sénat français

Direction de la séance

Projet de loi

Affirmation des métropoles

(2ème lecture)

(n° 860 (2012-2013) , 859 (2012-2013) , 846 (2012-2013), 847 (2012-2013))

N° 489 rect. bis

2 octobre 2013


 

AMENDEMENT

présenté par

C Demande de retrait
G Favorable
Adopté

MM. GUENÉ, BELOT, BIZET, BOURDIN, de LEGGE, DOUBLET, D. LAURENT, HÉRISSON, TRILLARD et LAMÉNIE


ARTICLE 4


Après l’alinéa 13

Insérer un alinéa ainsi rédigé :

« Pour la désignation dans chaque département des représentants des communes et des établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre non membres de droit de la conférence territoriale de l’action publique et lorsqu’une seule liste complète de candidats réunissant les conditions requises a été adressée au représentant de l’Etat dans le département par l’association départementale des maires, le représentant de l’Etat en prend acte et il n’est pas procédé à une élection. »

Objet

Il s’agit de reprendre une disposition adoptée par l’Assemblée nationale en première lecture et visant à faciliter la mise en place des CTAP en évitant, lorsque cela est possible, le recours à l’organisation d’élections des élus non membres de droit.

Ainsi, il est proposé que les associations départementales de maires représentatives puissent assurer la coordination des désignations des maires et des présidents de communautés non membres de droit en respectant l’équilibre démographique et géographique mais aussi le pluralisme politique. Lorsqu’une seule liste complète est présentée, il n’y a pas d’élections.

Cette disposition n’interdit pas, en revanche, de constituer d’autres listes d’élus complètes.

Tel est l'objet de cet amendement.



NB :La présente rectification porte sur la liste des signataires.