Logo : Sénat français

Direction de la séance

Projet de loi

Reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages

(2ème lecture)

(n° 578 rect. , 577 , 569)

N° 146 rect. bis

10 mai 2016


 

AMENDEMENT

présenté par

C Défavorable
G Défavorable
Adopté

M. POINTEREAU, Mme CAYEUX, MM. CALVET, PILLET, CORNU, DANESI, G. BAILLY, CARDOUX, de RAINCOURT, RAISON, CHASSEING, MOUILLER, DOLIGÉ, MILON, CHAIZE, CHARON, HOUEL et B. FOURNIER, Mme TROENDLÉ, MM. MAYET, KAROUTCHI, PELLEVAT et PIERRE, Mmes LOPEZ et LAMURE, MM. HUSSON et LEFÈVRE, Mme DUCHÊNE et MM. J.P. FOURNIER et VASSELLE


ARTICLE 15 BIS


Alinéa 5

Remplacer le mot :

terrestre

par le mot :

aquatique

Objet

Les Agences de l’Eau mettent en oeuvre les SDAGE dans le but de répondre aux objectifs de la Directives Cadre sur l’Eau. Elles peuvent donc endosser des missions concernant la préservation de la biodiversité, dès lors que ces dernières concernent le milieu aquatique.

Si cet article était adopté en l’état, les Agences de l’eau devraient, en plus, endosser des missions sur la biodiversité terrestre. Cette extension va réduire de manière significative leurs capacités pour atteindre les objectifs fixés par les SDAGE, alors même que les Agences de l'Eau se voient ponctionner une partie de leur budget par l'Etat.

Il sera plutôt du ressort de l’Agence Française de la Biodiversité, en lien avec leurs délégations territoriales, telles sur proposées dans ce texte à l’article 9, de traiter des missions de biodiversité terrestre.



NB :La présente rectification porte sur la liste des signataires.