Logo : Sénat français

Direction de la séance

Projet de loi

Modernisation, développement et protection des territoires de montagne

(1ère lecture)

(PROCÉDURE ACCÉLÉRÉE)

(n° 192 , 191 , 182, 185, 186)

N° 174 rect. bis

12 décembre 2016


 

AMENDEMENT

présenté par

C Demande de retrait
G Demande de retrait
Retiré

MM. L. HERVÉ, BONNECARRÈRE, CANEVET et CAPO-CANELLAS, Mme FÉRAT, M. GUERRIAU, Mme JOISSAINS et M. KERN


ARTICLE 15 QUINQUIES


Alinéa 2

Rédiger ainsi cet alinéa :

1° Après le mot : « pastorale », sont insérés les mots : « ou dans le domaine d’une collectivité territoriale » ;

Objet

Etendre la priorité donnée aux éleveurs locaux ou groupements pastoraux composés d’éleveurs de montagne pour l’exploitation des terrains appartenant aux AFP à ceux appartenant à des collectivités territoriales.

Certaines collectivités acceptent de louer aux Groupements pastoraux ou aux agriculteurs les plus offrants, quelle que soit leur provenance. Il convient de prioriser les éleveurs locaux et de montagne.

L’article 15 quinquies proposé par l’assemblée nationale restreint le champ d’application aux pâturages « exploités », alors que cette disposition concerne les terrains « à exploiter ». Par ailleurs, l’objectif est d’étendre une priorité existante concernant les pâturages inclus dans le périmètre d’AFP à ceux du domaine d’une collectivité territoriale. Or le texte prévoit d’appliquer cette priorité au champ des pâturages concernés par une convention pluriannuelle de pâturage, ce qui n’a pas d’objet.



NB :La présente rectification porte sur la liste des signataires.