Logo : Sénat français

Direction de la séance

Projet de loi

Modernisation, développement et protection des territoires de montagne

(1ère lecture)

(PROCÉDURE ACCÉLÉRÉE)

(n° 192 , 191 , 182, 185, 186)

N° 182 rect.

12 décembre 2016


 

AMENDEMENT

présenté par

C Favorable
G Défavorable
Retiré

MM. L. HERVÉ, BONNECARRÈRE, CANEVET, CAPO-CANELLAS, CIGOLOTTI, DELAHAYE, DELCROS, GABOUTY et GUERRIAU, Mme JOISSAINS et MM. KERN, LONGEOT et MÉDEVIELLE


ARTICLE 1ER


Alinéa 8

Remplacer les mots :

et artisanales liées à la montagnes ou présentes

par les mots :

, le tourisme hivernal et estival, et l’artisanat liés à la montagne ou présents

Objet

Cet amendement tend à préciser l’importance que revêt le tourisme tant hivernal qu’estival pour le développement économique des territoires de montagne. 

Le territoire national abrite des sites touristiques de montagne exceptionnels. A cet égard, les stations de montagne sont autant d’acteurs-clés pour le tourisme qui génèrent plusieurs milliards de dépenses touristiques. Leur activité contribue ainsi fortement au dynamisme économique ainsi qu’à l’aménagement du territoire.

Le tourisme dans les territoires de montagne constitue une source d’emplois non délocalisables et de valorisation du patrimoine. Ce secteur constitue un véritable atout, qu’il convient de conserver et de renforcer. Les stations de montagne doivent faire l’objet d’une politique ambitieuse pour répondre aux es enjeux stratégiques auxquels sont confrontés leurs élus : pressions budgétaires, diversification des activités, modernisation, investissements…



NB :La présente rectification porte sur la liste des signataires.