Logo : Sénat français

Direction de la séance

Proposition de loi

Favoriser la reconnaissance des proches aidants

(1ère lecture)

(n° 27 , 26 )

N° 10

22 octobre 2018


 

AMENDEMENT

présenté par

C Défavorable
G Défavorable
Rejeté

Mme GRELET-CERTENAIS, M. JOMIER, Mmes LUBIN et MEUNIER, MM. KANNER et DAUDIGNY, Mmes FÉRET, JASMIN et ROSSIGNOL, M. TOURENNE, Mme VAN HEGHE, M. TISSOT

et les membres du groupe socialiste et républicain et apparentés


ARTICLE ADDITIONNEL APRÈS ARTICLE 6


Après l'article 6

Insérer un article additionnel ainsi rédigé :

Le Gouvernement remet au Parlement, avant le 1er février 2019, un rapport sur la mise en place d’une politique publique spécifique de soutien et d’accompagnement notamment scolaire à l’égard des jeunes aidants.

Objet

Une étude réalisée par IPSOS Public Affairs et Novartis en date d’octobre 2017 démontre la nécessité de se saisir de cette problématique qui a un impact décisif dans le développement et l’insertion scolaire et sociale des enfants et des adolescents aidants.

Cet amendement demande donc au gouvernement de réaliser un rapport visant à définir les contours d’une politique publique capable d’accompagner les jeunes aidants dans leur quotidien.

Ce rapport pourrait servir de base à l’intégration de mesures dédiées aux jeunes proches aidants dans le cadre de l’examen parlementaire de la loi pour une école de la confiance présentée il y a peu au Conseil supérieur de l’Éducation.