Logo : Sénat français

Direction de la séance

Projet de loi

Énergie et climat

(1ère lecture)

(PROCÉDURE ACCÉLÉRÉE)

(n° 658 , 657 , 646)

N° 136

13 juillet 2019


 

AMENDEMENT

présenté par

C Défavorable
G Défavorable
Rejeté

Mme PRÉVILLE, MM. COURTEAU, BÉRIT-DÉBAT et Joël BIGOT, Mme BONNEFOY, M. DAGBERT, Mme Martine FILLEUL, MM. HOULLEGATTE, JACQUIN et MADRELLE, Mmes TOCQUEVILLE et ARTIGALAS, M. Martial BOURQUIN, Mme CONCONNE, MM. DAUNIS et DURAN, Mme GUILLEMOT, MM. IACOVELLI, MONTAUGÉ, TISSOT, KANNER

et les membres du groupe socialiste et républicain


ARTICLE 1ER BIS


Compléter cet article par une phrase ainsi rédigée :

Cette synthèse donne lieu à une campagne de sensibilisation auprès des jeunes, menée par l'éducation nationale.

Objet

Ce nouvel article issu de l'adoption à l'Assemblée nationale d'un amendement de M. Duvergé (et alii) oblige à ce que la PPE fasse l'objet d'une synthèse pédagogique accessible au public. Les auteurs de l'amendement sont favorables à cette disposition qui permettra aux français de mieux saisir les enjeux de notre politique énergétique, notamment en matière  de lutte contre le changement climatique. Ils considèrent néanmoins que pour importante qu'elle soit, cette disposition n'aura qu'un impact limité si elle n'est pas accompagnée d'une campagne de sensibilisation menée auprès des jeunes en particulier.

La politique énergétique et la programmation annuelle de l'énergie sur laquelle elle se fonde, traitent en effet de sujets complexes qui méritent d'être vulgarisés auprès du jeune public afin notamment que ce dernier puisse être sensibilisé très tôt aux enjeux de la transition énergétique.