Logo : Sénat français

commission de l'aménagement du territoire et du développement durable

Projet de loi

Orientation des mobilités

(1ère lecture)

(n° 157 rect. )

N° COM-341

21 février 2019


 

AMENDEMENT

présenté par

Rejeté

MM. JACQUIN, BÉRIT-DÉBAT et DAGBERT, Mme Martine FILLEUL, MM. HOULLEGATTE et Joël BIGOT, Mme BONNEFOY, M. MADRELLE, Mmes TOCQUEVILLE, PRÉVILLE

et les membres du groupe socialiste et républicain


ARTICLE 22


Alinéa 18,

 après les mots « gares routières », ajouter :

« , ainsi qu’à leurs abords immédiats, »

 

Objet

Le vol et le manque de stationnement sont les principales entraves au développement de la pratique du vélo.

Cet amendement vise donc à renforcer les dispositions prévues par l’article 22 en obligeant les gares et les pôles d’échanges multimodaux à s’équiper de stationnements sécurisés, accessibles et pratiques dans les enceintes et à leurs abords afin d’assurer un nombre de places suffisantes et suffisamment bien placés pour inciter à l’intermodalité entre les cycles et les transports en communs.