Logo : Sénat français

commission de l'aménagement du territoire et du développement durable

Projet de loi

Économie circulaire

(1ère lecture)

(n° 660 )

N° COM-362

13 septembre 2019


 

AMENDEMENT

présenté par

Rejeté

MM. Joël BIGOT, BÉRIT-DÉBAT et KANNER, Mme BONNEFOY, M. DAGBERT, Mme Martine FILLEUL, MM. GILLÉ, HOULLEGATTE et JACQUIN, Mmes PRÉVILLE, TOCQUEVILLE

et les membres du groupe socialiste et républicain


ARTICLE 6


Après l'alinéa 8

Insérer un alinéa ainsi rédigé :

- un dispositif de traçabilité des matériaux utilisés dans le secteur du bâtiment et des travaux publics

Objet

Le secteur du BTP représente 70% des déchets par an en France. Malheureusement, dans ce secteur, les dépôts sauvages sont très courants ce qui, outre la pollution que cela génère, peut également engendrer des drames comme ce fut le cas cet été avec le décès d'un maire.

L'une des causes de ce recours au dépôt sauvage est l'absence de traçabilité de ces déchets, rendant difficile l'identification du maillon de la chaîne n’ayant pas respecté la loi.

Le présent amendement propose donc que le décret prévu à l'article 6 du projet de loi pose les bases d'un dispositif de traçabilité des matériaux utilisés dans le secteur du VTP.