Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Votre avis sur les propositions formulées par le groupe de travail sur la sécurité routière

 

Le 24 janvier 2018, la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable et la commission des lois du Sénat ont décidé la création d’un groupe de travail commun sur la sécurité routière, chargé d’évaluer, sans a priori, l’utilité et l’efficacité pour la lutte contre l’insécurité routière de certaines mesures annoncées par le Gouvernement le 9 janvier dernier, parmi lesquelles la réduction de 90 km/h à 80 km/h de la vitesse maximale autorisée sur certaines routes.


Les sénateurs membres du groupe de travail, M. Michel RAISON (Les Républicains – Haute-Saône), M. Jean-Luc FICHET (Socialiste et républicain – Finistère) et Mme Michèle VULLIEN (App. Union Centriste – Rhône), ont présenté, le 18 avril 2018, leurs conclusions.


Plutôt que d’appliquer la réduction de vitesse de manière uniforme, le groupe de travail propose qu’elle soit décentralisée au niveau des départements, afin de l’adapter aux réalités des territoires, à travers l’organisation de conférences départementales de la sécurité routière associant un large nombre d’acteurs, et ciblée sur les routes accidentogènes.


Dans la perspective de l’organisation d’un débat en séance publique au Sénat, les sénateurs membres du groupe de travail, soucieux de mesurer le niveau d’acceptabilité au sein de la société civile des propositions qu’ils ont formulées, vous proposent de leur adresser votre contribution grâce à cet espace participatif.

Déposez votre contribution jusqu'au 1er juin 2018


Vous êtes :

 

Nom :

Prénom :

* Profession ou statut :

Code postal :

* Courriel :


*Êtes-vous favorable aux propositions formulées par le groupe de travail du Sénat sur la sécurité routière ?

   Oui
 
   Non
 
Vos éventuels commentaires :
 

 


 J'autorise les responsables du groupe de travail à publier, s'ils le souhaitent, tout ou partie de ma(mes) contribution(s).

J'autorise la publication de tout ou partie de ma(mes) contribution(s) mais sans citer ni mon nom ni mes coordonnées.

 Je n'autorise pas la publication de ma(mes) contributions.


Les champs marqués d'une * sont obligatoires.

En application des articles 27 et 34 de la loi dite "Informatique et libertés" n° 78-17 du 16 janvier 1978, vous disposez d'un droit de modification et de suppression des données qui vous concernent.