Vous êtes ici : Travaux parlementaires > Comptes rendus > Compte rendu analytique   Retour
Sommaire Suite

PRÉSIDENCE DE M. CHRISTIAN PONCELET

      La séance est ouverte à 9 h 30.

      Le procès-verbal de la précédente séance, constitué par le compte rendu analytique, est adopté sous les réserves d'usage.

Solidarité du Sénat avec les sinistrés de la Somme

      M. LE PRÉSIDENT. – La situation très préoccupante du département de la Somme nécessite des moyens tant financiers que matériels et humains. Le Bureau du Sénat a décidé d'accorder une aide de 200 000 francs à nos compatriotes sinistrés. Cet effort est substantiel puisqu'il équivaut, dans la mesure où notre budget représente le millième du budget général, à un concours de l'État de 200 000 millions de francs.

      J'ai pensé que le Sénat devait aller plus loin, notamment en tirant parti des responsabilités que chacun d'entre nous exerce au sein des exécutifs locaux. J'ai donc pris l'initiative, en accord avec nos collègues Demilly, Deneux et Martin, d'ouvrir, sur le site intranet du Sénat, une page « Somme Sénat Solidarité » qui permettra à chacun d'entre nous de proposer des aides concrètes. Outre les dons en espèces, je pense aux aides techniques, telles que la mise à disposition d'équipes de pompiers ou le prêt de matériel de pompage.

      Je me réjouis que nous puissions ainsi créer une véritable chaîne de solidarité des sénateurs au profit de nos compatriotes sinistrés. D'avance je vous remercie, Chers Collègues, de votre générosité.

      M. Jacques LARCHÉ, président de la commission des Lois. – J'adhère totalement à vos propos. Mais je pense qu'en outre il conviendrait de faire connaître les efforts que les collectivités locales apportent ou s'apprêtent à apporter à nos compatriotes sinistrés. À titre d'exemple, le conseil général de Seine-et-Marne devrait accorder une aide de 500 000 francs.

      M. LE PRÉSIDENT. – C'est une proposition judicieuse. Le Sénat s'emploiera donc à recenser les aides des différentes collectivités territoriales dont il assure la représentation en vertu de l'article 24 de la Constitution.

Sommaire Suite
Haut de page