Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

 

CONCOURS D'INFORMATICIEN DU SÉNAT 2018-2019



Le Sénat recrute par concours :

- deux informaticiens (hommes/femmes) de profil « développeur », avec possibilité de liste complémentaire ;

- deux informaticiens (hommes/femmes) de profil « administrateur systèmes », avec possibilité de liste complémentaire.

 

INSCRIPTION

Préinscription sur Internet (possible jusqu'au jeudi 22 novembre 2018 inclus)

Lors de l’inscription, les candidats doivent choisir, de manière irrévocable et dans les délais prévus, le profil pour lequel ils concourent ; ce choix est définitif et ne pourra plus être modifié après la date limite de dépôt du dossier.

Vous pouvez consulter votre formulaire pré-rempli ou accéder à la feuille de modification.

 

CONDITIONS REQUISES POUR CONCOURIR

  • posséder, à la date de clôture des inscriptions, la nationalité française ou la nationalité d'un autre État membre de l'Union européenne ou partie à l'accord sur l'Espace économique européen (Islande, Liechtenstein, Norvège) ou de la Confédération suisse, de la principauté d'Andorre ou de la principauté de Monaco ;
  • jouir de ses droits civiques ;
  • présenter un bulletin n° 2 du casier judiciaire – ou équivalent pour les candidats non Français – ne comportant pas de mention incompatible avec l’exercice des fonctions postulées ;
  • être âgé(e) de plus de 18 ans au 1er janvier 2018 ;
  • avoir satisfait à ses obligations légales au regard du Code du service national. À défaut, les candidats seraient autorisés à participer aux épreuves mais devraient satisfaire à ces obligations légales avant la date fixée pour la prise effective des fonctions, sous peine de perdre le bénéfice de leur classement ;
  • être titulaire d’un diplôme scientifique  sanctionnant au moins cinq années d’études supérieures.

Les présentes conditions de diplôme sont appréciées à la date de clôture des inscriptions, soit le 23 novembre 2018.

Les candidats ne remplissant pas l’une des conditions de diplôme mais pouvant justifier de qualifications au moins équivalentes (se reporter à la brochure) peuvent, à titre exceptionnel, solliciter une dérogation à ces conditions au moyen du formulaire annexé à la brochure du concours pour être autorisés à concourir. Ces demandes sont examinées par une commission qui peut entendre le candidat si elle le juge utile.

L'attention des candidats ne possédant pas la nationalité française est appelée sur le fait qu'ils ne pourront pas être affectés dans les emplois dont les attributions, soit, ne sont pas séparables de l'exercice de la souveraineté, soit comportent une participation directe ou indirecte à l'exercice de prérogatives de puissance publique.

 

INFORMATIONS UTILES

Rémunération annuelle nette : 46 200 euros en début de carrière et 60 700 euros au passage du premier grade (minimum d'ancienneté = 8 ans)

Toutes les informations pratiques sont disponibles dans la brochure du concours. 

Consulter les annales des concours précédents (profils "développeur" et "administrateur systèmes").

 

CALENDRIER

Ce calendrier, toujours susceptible de modifications ultérieures, est donné à titre purement indicatif. Les candidats doivent se tenir informés.

Date limite de préinscription par Internet

Jeudi 22 novembre 2018

Date limite de dépôt des candidatures

Vendredi 23 novembre 2018

Épreuves d'admissibilité

Semaine du 7 janvier 2019

Épreuves orales d'admission

Semaine du 18 mars 2019

Prises de fonctions prévues

Échelonnées, à compter du 1er mai 2019

 


NATURE DES ÉPREUVES

Attention : les épreuves sont déterminées par le profil choisi par chaque candidat lors de son inscription au concours. Ce choix ne pourra pas être modifié après la date limite de dépôt des formulaires d'inscription.

 

·     ÉPREUVES ÉCRITES D’ADMISSIBILITÉ

I.        questionnaire à choix multiples

(durée 1 heure – coefficient 2)

Ce questionnaire à choix multiples est destiné à tester les connaissances de culture informatique générale des candidats.

II.        épreuve technique

(durée 2 heures – coefficient 3)

Selon le profil d’emploi pour lequel ils concourent, les candidats devront répondre :

- pour le profil « développement », à des questions portant sur la programmation, la logique, l’algorithmie. Pour répondre aux questions de programmation, les candidats devront choisir parmi les langages suivants : C/C++, Java ;

- pour le profil « administration des systèmes », à des questions portant sur les infrastructures informatiques, les systèmes d’exploitation, les bases de données, le réseau, la sécurité, la gestion de postes de travail et la téléphonie IP.

 

III.        étude de cas

(durée 4 heures – coefficient 5)

Selon le profil d’emploi pour lequel ils concourent, les candidats devront réaliser :

- pour le profil « développement », l’étude d’un projet applicatif comportant l’analyse du besoin, la conception, les choix techniques, le détail de la réalisation proposée (diagrammes pertinents en fonction de la méthode d’analyse et de conception choisie par le candidat, choix des modules) ;

- pour le profil « administration des systèmes », l’étude d’un projet d’évolution d’architecture, comportant des choix techniques et leur justification par rapport aux besoins, et prenant en compte les aspects systèmes, bases de données, réseaux, exploitation, déploiement, sécurité, optimisation des processus productifs.

 

Le dossier remis aux candidats pour cette épreuve pourra comporter des documents rédigés en anglais.

 

·     ÉPREUVES ORALES D’ADMISSION

I.        épreuve orale portant sur des connaissances techniques

(préparation 20 minutes - durée 40 minutes – coefficient 4)

Cette épreuve est constituée par :

- un exposé oral d’une durée de dix minutes sur un sujet tiré au sort ;

- des questions, pendant trente minutes, ayant pour point de départ l’exposé oral et pouvant porter sur d’autres sujet

 

II.        entretien libre avec le jury

(durée 30 minutes – coefficient 6)

Cette épreuve est constituée par :

- un exposé oral d’une durée de cinq minutes présentant un cas concret tiré de l’expérience professionnelle du candidat (projet, stage ou travail d’étude) ;

- un entretien d’une durée de vingt-cinq minutes environ visant à apprécier l’adéquation du candidat à l’emploi d’informaticien et sa motivation pour exercer ces fonctions, ainsi que sa culture générale et sa perception des orientations et enjeux des technologies de l’information.

Pour cette épreuve, le jury dispose d’une fiche de renseignements individuelle, préalablement remplie par les candidats et ne faisant l’objet d’aucune notation.

 

COMPOSITION DU JURY

Président :

M. Xavier CANCHON, Directeur général des Ressources et des Moyens, Directeur des Systèmes d’Information par intérim,

Membres :

M. Laurent CHAUFFAILLE, Conseiller en recrutement chez AMGRH,

 

M. Charles DELORME, Informaticien de grade n° 3 à la Direction des Systèmes d’Information,

 

M. Sébastien DUBOURG, Informaticien de grade n° 4 à la Direction des Systèmes d’Information,

 

M. Christophe FAUGEROUX, Informaticien de grade n° 4 à la Direction des Systèmes d’Information,

 

Mme Amélie HOCQUETTE, Directeur de développement chez IBM,

 

Mme Caroline LEFLAIVE, Consultante informatique indépendante,

 

M. Daniel MAHER, Évangéliste technique chez Datadog,

 

M. Yoann MONTAUFIER, Commercial chez Prestige Réseaux,

 

Mme Sabrina PEREIRA, Responsable d’équipe technique chez Softfluent,

 

Mme Isabelle VUGHT-PION, Conseiller hors classe à la Direction de la Législation et du Contrôle,

 

Mme Hélène WULFMAN, Administrateur à la Direction des Systèmes d’Information. 

Membres  adjoints :

M. Stéphane BULLOU, Informaticien de grade n° 1 à la Direction des Systèmes d’Information,

 

M. Aurélien LARIVE, Informaticien de grade n° 1 à la Direction des Systèmes d’Information,

 

M. Pierre-Marie LECUYER, Informaticien de grade n° 1 à la Direction des Systèmes d’Information,

 

M. Guillaume MARTIN, Informaticien de grade n° 1 à la Direction des Systèmes d’Information,

 

M. Frédéric PAULIN, Informaticien de grade n° 1 à la Direction des Systèmes d’Information.