Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

CONCOURS DE JARDINIER 2018


Liste, par ordre alphabétique, des candidats déclarés admissibles

Le Sénat recrute par concours 6 jardiniers (homme/femme), avec possibilité de liste complémentaire.

***

 

 

 

 

Conditions requises pour concourir  :  

  • posséder,  à la date de clôture des inscriptions, la nationalité française ou la nationalité d'un autre État membre de l'Union européenne ou partie à l'accord sur l'Espace Économique Européen (1) ;

  • jouir de ses droits civiques ;

  • présenter un bulletin n° 2 du casier judiciaire - ou équivalent pour les candidats non Français - ne comportant pas de mention incompatible avec l'exercice des fonctions postulées ;

  • être âgé(e) de plus de 18 ans au 1er janvier 2018 ;

  • avoir satisfait à ses obligations légales au regard du Code du service national. A défaut, les candidats seraient autorisés à participer aux épreuves mais devraient satisfaire à ces obligations légales avant la date fixée pour la prise effective des fonctions, sous peine de perdre le bénéfice de leur classement.

([1]) Les ressortissants de la Confédération suisse, de la Principauté de Monaco et de la Principauté d’Andorre sont également autorisés à concourir.

- Brochure du concours

 


Pré-inscription par internet (jusqu'au jeudi 22 mars 2018 inclus).

Vous êtes déjà pré-inscrit : vous souhaitez consulter votre formulaire pré-rempli ou accéder à la feuille de modification.

Si vous êtes dans l'impossiblité de vous préinscrire en ligne, vous pouvez contacter directement la direction des Ressources humaines et de la Formation du Sénat (01.42.34.20.88/34.24/34.70/46.92).

- Calendrier

- Composition du jury

- Nature des épreuves

 

Calendrier

Ce calendrier, donné à titre purement indicatif, est toujours susceptible de modifications. Les candidats doivent se tenir informés.

Date limite de pré-inscription par Internet

jeudi 22 mars 2018

Date limite de dépôt des candidatures

vendredi 23 mars 2018

Épreuve de présélection

lundi 16 avril 2018

Épreuves d'admissibilité

semaine du 14 mai 2018

Épreuves d'admission

semaines du 25 juin et du 2 juillet 2018

Prises de fonctions prévues

échelonnées, à compter du 1er septembre 2018

 

Président :
M. Philippe ROUX COMOLI, Directeur de l’Architecture, du Patrimoine et des Jardins.

Membres :
M. Philippe BARRÉ, Responsable de l’École de botanique et du jardin écologique au Muséum national d’Histoire naturelle,
Mme Gisèle CROQ, Ingénieur des Jardins du Luxembourg,
M. Michel DOISY, Chef Jardinier à la Direction de l’Architecture, du Patrimoine et des Jardins,
Mme Françoise FAURY, ancienne Responsable de domaine horticole à l’École Du Breuil,
M. Didier JACQUIN, Ingénieur des Jardins du Luxembourg,
M. Sylvain PIPERNO, Chef Jardinier à la Direction de l’Architecture, du Patrimoine et des Jardins,
Mme Julie POGU, Psychologue clinicienne,
Mme Agnès THOMAS, Cheffe d’Exploitation, responsable de la subdivision des espaces verts au sein de la Division technique du Services des Cimetières de la ville de Paris.

Nature des épreuves


I. Épreuve de présélection


(Durée 1 heure)

Cette épreuve vise à évaluer les connaissances horticoles théoriques et techniques des candidats.

Elle consiste en un questionnaire à choix multiples comprenant deux parties :

-       une première partie commune à tous les candidats, portant sur les connaissances générales en matière d'horticulture ;

-       une seconde partie thématique, portant au choix (2)

  •   sur les espaces verts ;
  •  ou sur la production végétale.

Chaque partie est affectée d’un coefficient 1.

La note obtenue à l’épreuve de présélection n’est pas prise en compte pour la suite du concours.

([2]) Le choix du thème de la seconde partie doit être déterminé par le candidat lors du dépôt de la demande d'admission à concourir et ne pourra plus être modifié après la date limite de dépôt des dossiers.

 

 

II. Épreuves d’admissibilité

A) Épreuves écrites

1.   Compréhension de texte (durée 1 heure 30 – coefficient 3)

Les candidats doivent répondre à des questions sur, ou en lien avec, le texte qui leur est proposé.

Cette épreuve a pour objet d’apprécier la capacité de compréhension et la qualité d’expression écrite des candidats.

2.   Problèmes mathématiques (Durée 1 heure – coefficient 3)

Les candidats doivent résoudre des problèmes mathématiques portant sur les quatre opérations, les mesures de poids, surfaces et volumes, les notions de base de géométrie, et pouvant comporter un croquis coté d'une partie ou d'un élément de jardin.

Est autorisé l’usage d’une calculatrice de poche à fonctionnement autonome, sans imprimante et sans aucun moyen de transmission. Tout élément documentaire est interdit.

3.   Un ou plusieurs tests psychotechniques (Durée 30 minutes – coefficient 1)

B) Épreuves pratiques

1.   Travaux courants (Durée 3 heures – coefficient 4)

Les candidats doivent, à l’aide du matériel (mis à leur disposition) en usage dans la profession :

-       réaliser un petit chantier d’espaces verts ;

-       réaliser des travaux de serre.

Pour cette épreuve, les candidats doivent se munir de leur propre tenue de travail.

2.   Identification des végétaux (Durée 45 minutes – coefficient 4)

Les candidats doivent identifier des végétaux d’ornement de plein air utilisés dans la région parisienne, ou des végétaux de serre.

 

 

III. Épreuves d’admission


A) Épreuves orales

1.   Entretien technique (Préparation 15 minutes – durée 15 minutes – coefficient 4)

Cette épreuve vise à évaluer les connaissances techniques des candidats en horticulture générale, travaux paysagers, entretien d'espaces verts et production florale sous serre :

-       constitution et propriété des sols ; amendements et engrais, composts ;

-       multiplication des végétaux ; opérations culturales : travail du sol, plantations, tailles, arrosages, tontes, etc. ;

-       les ennemis des cultures ; traitements phytosanitaires et protection biologique intégrée ;

-       établissement d'éléments de jardin : plantations d'alignements, création et restauration de pelouses, de massifs d'arbustes et de fleurs, etc. ;

-       production de végétaux sous serre.

2.   Entretien avec le jury (Durée 15 minutes – coefficient 6)

Cette épreuve consiste en une conversation libre avec le jury, ne demandant pas de connaissances particulières, et permettant d'apprécier la motivation et l'adéquation des candidats à l'emploi de jardinier.

Pour cette épreuve, le jury dispose d’une fiche individuelle de renseignements, préalablement remplie par les candidats et ne faisant l’objet d’aucune notation. Un inventaire de personnalité, non noté, est en outre renseigné par les candidats et porté à la connaissance du jury avant l'entretien.

B) Épreuve d’exercices physiques (Coefficient 2 – seuls les points excédant la note de 10 sur 20 sont pris en compte)

L'épreuve d'exercices physiques porte sur les trois disciplines suivantes : course de vitesse, lancer du poids et course de demi‑fond.

Les modalités et le barème de notation de cette épreuve sont précisés en annexe de la brochure du concours.