Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Table ronde sur la décentralisation culturelle

Partager cet article :
  • sur Facebook
  • sur Twitter
  • sur Google Plus
  • sur LinkedIn

Le mercredi 12 février, la commission de la culture du Sénat a organisé une table ronde sur la décentralisation culturelle.

 Comprendre les enjeux

 

Alors que le Gouvernement annonce l’examen prochain d’un nouveau projet de loi de décentralisation visant à clarifier les compétences entre collectivités territoriales, la commission de la culture, de l’éducation et de la communicationdu Sénat a souhaité engager une réflexion sur la décentralisation culturelle.

Elle a organisé le mercredi 12 février à 10 heures une première table ronde sur ce thème, qui permettra d’aborder :

  • le bilan de la décentralisation culturelle depuis les années 1980, en mettant en évidence les réussites et les éventuels dysfonctionnements observés sur le terrain ;
  • les débats suscités par l’article 1er de la loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles, adoptée le 19 décembre dernier, ainsi que par la mise en œuvre du pacte d’avenir pour la Bretagne ;
  • les perspectives d’évolution de l’offre artistique territoriale et les modalités de son financement.

Etaient présents à cette table ronde :

  • Jean-Michel Le Boulanger, vice-président chargé de la culture et des pratiques culturelles, et Thierry Le Nedic, directeur de la culture, au Conseil régional de Bretagne ;
  • Marie-Laure Atger, présidente, et Didier Salzgeber, délégué général, du Comité de liaison des établissements publics de coopération culturelle ;
  • Lorraine Villermaux, présidente, et Claire Guillemain, déléguée générale, du Syndicat professionnel des producteurs, festivals, ensembles, diffuseurs indépendants de musique (PROFEDIM) ;
  • Madeleine Louarn, présidente, et Alain Herzog, directeur, du Syndicat national des entreprises artistiques et culturelles (SYNDEAC).

Consulter les vidéos de la table ronde

 

 En savoir plus :

Photo : © Sénat/Cécilia Lerouge

Mise en ligne : 07/02/2014