Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Suivi de l'action du service de santé des armées pendant la crise sanitaire

Dernière mise à jour le 23 juin 2020
Partager cet article :
  • sur Facebook
  • sur Twitter
  • sur Google Plus
  • sur LinkedIn

Mardi 23 juin 2020, Jean-Marie BOCKEL et Christine PRUNAUD ont présenté à la presse les conclusions de leur rapport d'information sur le suivi de l'action du service de santé des armées pendant la crise sanitaire, fait au nom de  de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées.

 

       

 

Conférence de presse (23 juin 2020)

 

Mardi 23 juin 2020Jean-Marie BOCKEL et Christine PRUNAUD ont présenté à la presse les conclusions de leur rapport d'information sur le suivi de l'action du service de santé des armées pendant la crise sanitaire, fait au nom de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, présidée par Christian CAMBON.

 

 Comprendre les enjeux

 


Pendant le confinement lié à la crise sanitaire du coronavirus, les sénateurs rapporteurs de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, présidée par Christian CAMBON, ont poursuivi activement leur travail d’information et de contrôle du Gouvernement, via des auditions réalisées par Internet, destinées à mesurer l’impact de la crise sanitaire sur les secteurs dont ils avaient la charge, et à proposer des mesures pour y faire face.

Un rapport de suivi de l’action du service de santé des armées pendant la crise sanitaire a ainsi été réalisé sur la base du déplacement de Jean-Marie BOCKEL, co-rapporteur du programme 178, le 25 mars 2020, à l’Élément Militaire de Réanimation du SSA (EMR-SSA) à Mulhouse et d’auditions de la commission menées entre le 3 avril et le 22 mai 2020. Publié d’abord sous forme de communication écrite le 22 mai 2020, il a été adopté par la commission des affaires étrangères et de la défense, sous forme de rapport d’information, lors de sa réunion plénière du 10 juin 2020.

Les co-rapporteurs Jean-Marie BOCKEL et Christine PRUNAUD estiment que le SSA, pris en tenaille entre la diminution de ses moyens et l’augmentation de ses missions, est aujourd’hui dans une situation critique. Malgré l’engagement remarquable de ses personnels, et sa grande réactivité, manifestés lors de l’opération Résilience, le modèle est à bout de souffle.

Ce rapport demande une réévaluation de ses moyens à l’occasion de l’actualisation de la loi de programmation militaire en 2021. Il tire également les leçons de la contamination du porte-avions Charles de Gaulle.

En savoir plus :

Photo ©