Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Le Sénat de la Vème République a 40 ANS : Introduction du Président Christian Poncelet

Christian Poncelet à la tribune du Sénat Le bon sens et la tradition républicaine justifient une deuxième assemblée, qu’elle se nomme Sénat et qu’elle assure la représentation des collectivités locales. Ayant été du nombre de ceux qui ont animé la deuxième Assemblée de la IVème République, et ayant conscience de ce rôle, je souhaite en 1958, non pas faire renaître le Sénat de la IIIème, qui eût été un archaïsme, mais fonder un nouveau Sénat, celui de la Ve ".

 C’est ainsi que s’exprimait Michel Debré qui avait relevé que " les pouvoirs du Sénat forment en France, depuis toujours, un sujet litigieux qui, au-delà de la classe politique, touche l’opinion ".

 Principal auteur de la Constitution de 1958, il avait mesuré l’importance pour notre démocratie de disposer d’une seconde chambre qui ne soit pas seulement consultative et qui puisse équilibrer le jeu politique.

 Ce n’est sans doute donc pas un hasard si les deux constitutions qui ont duré le plus longtemps dans notre pays, si versatile en matière institutionnelle, sont celles qui donnaient au Sénat des pouvoirs réels. La délibération supplémentaire, en évitant le face à face entre l’exécutif et une assemblée unique toute puissante, atténue les conflits et enrichit la réflexion.

 En même temps, il avait le souci, non point seulement de revenir à une tradition éprouvée, mais de fonder un nouveau Sénat. Cette ambition a été satisfaite. Depuis quarante ans, la Haute assemblée a su se saisir pleinement de ses compétences et apporter des contributions très utiles à la législation. Elle a joué, différemment selon les périodes, un rôle politique non négligeable.

L’exposition organisée au Musée du Luxembourg a donc le mérite de mettre en valeur cette évolution et surtout de retracer l’histoire du Sénat dans le contexte de l’histoire politique de notre pays. Elle contribuera ainsi à mieux faire connaître notre assemblée et les enjeux du bicaméralisme.

Christian Poncelet

Dossier d'archives n°6 - juin 1999