Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Les musées du Luxembourg depuis 1750

L'enlèvement des Sabines d'après Nicolas Poussin (1594-1665)

 

 

 

Aux cimaises de la galerie une centaine de tableaux provenant du Cabinet du Roi : La Sainte Famille de Léonard de Vinci, La Vierge au lapin du Titien, cinq Véronèse, des Rembrandt, des Van Dyck, mais aussi des Poussin, Vouet, Le Lorrain.

 

La Vierge au lapin d'après Le Titien (1488-1576)

 

 

 

 

Les amateurs, qui n’accédaient jusque-là qu’à des collections privées, peuvent désormais regarder à loisir les chefs-d’œuvre les plus célèbres de la peinture européenne, présentés dans la galerie Est du Palais, avant d’aller, dans la galerie symétrique de l’Ouest, contempler les vingt-quatre Rubens commandés par Marie de Médicis.

 

 

 

 

 

Un catalogue est édité dès l’ouverture du musée en 1750. Il fera l’objet d’une douzaine de rééditions jusqu’en 1779.