Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Le Sénat et la guerre de 14-18 : l'installation d'une plaque commémorative

Dans sa séance de questure du 1er septembre 1919, les Questeurs demandent à l’architecte du Sénat " d’examiner la question de l’installation d’une plaque de marbre sur laquelle seraient gravés les noms des sénateurs, des fonctionnaires et agents tués à l’ennemi depuis la mobilisation de 1914 ". Cette plaque est actuellement visible en haut de l’escalier d’honneur du Palais du Luxembourg.

Dans la lettre qu’ils adressent au Président et aux membres du Bureau le 27 avril 1920 pour demander l’installation de la plaque dans la salle d’attente du public, les Questeurs du Sénat expriment leur émotion avec une grande sobriété et une digne retenue :

" Le sentiment qui nous pousse à demander que soit ainsi perpétuée, parmi nous, la mémoire de ceux des nôtres qui sont tombés pendant la guerre, victimes des balles ou de la brutalité allemandes ne nécessite aucune explication. Il repose dans le cœur et dans l’esprit de chacun d’entre vous. Nous sommes assurés d’avance qu’il nous suffit d’énoncer notre proposition pour qu’elle soit admise, du moins dans son principe et toute parole justificative serait superflue. "