Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

DECEMBRE 1953 : René COTY, un sénateur à l'Elysée


Jeunesse et formation

 

René Coty naît le 20 mars 1882 au Havre.

Il fait ses études primaires et secondaires au collège Saint-Michel, connu au Havre sous le nom de « Pension Coty », école libre fondée par son grand-père et dirigée par ses parents. L'établissement impose des règles strictes, prône la tolérance et accueille des élèves catholiques et protestants. Sa vie entière, René Coty restera marqué par les convictions républicaines de son père.

Il obtient à l'âge de 16 ans un double baccalauréat en sciences et en lettres, et quatre ans plus tard, une licence en droit et une licence en philosophie. Dès son entrée à l'université de Caen, il participe activement à l'association générale des étudiants caennais (AGEC). Il sera son représentant au congrès international des étudiants qui se tient à Paris à l'occasion de l'exposition universelle de 1900. En opposition à l'apolitisme syndical absolu, il prône l'engagement politique du syndicalisme étudiant et défend ardemment les libertés et droits des individus.

Il acquiert au cours de ses études, outre une grande culture littéraire et philosophique, un très vif intérêt pour le droit.

En 1902, il prête serment d'avocat et s'inscrit au barreau du Havre, dont il fera partie jusqu'en 1932. Brillant orateur, spécialisé en droit maritime et commercial, il plaide également au civil et au pénal. Il sera deux fois bâtonnier de l'Ordre.