Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée


28 octobre 1859 : L'HEMICYCLE S'ENFLAMME

 


 

L'Illustration, journal officiel

5 novembre 1859

L'une de ses œuvres, la plus belle peut-être, la Mort de César, fait partie de la galerie du Luxembourg. M. Court avait obtenu l'autorisation de l'en retirer peu avant l'incendie qui a failli détruire le palais. C'est dans la salle où le Sénat tient ordinairement ses séances, que le feu aura fait le plus de ravages. Des combles, où il venait d'éclater, il s'était communiqué rapidement à la charpente, menaçant la coupole qui surmonte la salle des séances. Une ouverture pratiquée pour faciliter l'écoulement des masses d'eaux dirigées contre l'incendie ne peut en débarrasser le plancher de la salle, qui s'écroula bientôt en même temps que la coupole. Il ne paraît pas, du reste, que les désastres occasionnés par le sinistre aient été aussi graves qu'on le pouvait craindre ; l'incendie a épargné les peintures, tableaux et décorations. Il n'y a eu d'atteint et de perdu que les pendentifs d'Abel de Pujol, qui décoraient la coupole.

Philippe Busoni