Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Promenades dans Paris

Les exercices d’hygiène de M. Fallières

M. Fallières traverse le pont de la Concorde pour retourner au Luxembourg - 9h37

Il sort tous les matins du Petit Luxembourg à 8 heures et marche à travers Paris jusqu’à 10 heures, sans s’arrêter.

L’autre jour, un actif photographe de l’Illustration l’a suivi dans sa course matinale et, sans qu’il s’en doutât, a pu, à diverses reprises, prendre des instantanés de sa promenade. Il l’a accompagné par l’Odéon, la rue Racine, la rue des Ecoles, le pont Sully, le boulevard Henri IV, la place de la Bastille, les grands boulevards, la place de la Concorde, la rue de Bourgogne et le boulevard Saint Germain, jusqu’au Petit Luxembourg.

Le collaborateur de l’Illustration était exténué : il avait fait ses 12 kilomètres et les sept clichés qu’on voit dans notre supplément : on y distingue parfaitement la forte silhouette du nouveau Président de la République, la main gauche derrière le dos, avec un fort jonc dans la main droite, suivi à une distance raisonnable d’un inspecteur de la Sûreté qu’il n’a pas demandé mais qu’il subit, puis arrêté sur le boulevard Montmartre et causant avec un homme qui ressemble à s’y méprendre au grand savant Berthelot, collègue de M. Fallières au Sénat.

M. Fallières s’est promis de ne rien changer à sa vie pendant la durée de son septennat. Les inspecteurs de la Sûreté vont faire de l’hygiène !"

Jules Huret dans l’Illustration du 27 janvier 1906

Dossier d'archives - Armand Fallières - mai 2000