Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Jules Ferry : l'entreprise coloniale au Tonkin

Le pont du "Volta" pendant le combat du 23 août 1884

Construction d'un pont sur l'arroyo de Can-Son


L’action qui semble lui tenir le plus à cœur et dans laquelle il s’investit personnellement est celle du Tonkin (partie nord du Viêt-nam) où il prend des mesures d’occupation intégrale. C’est à cette occasion qu’on l’affuble du surnom de " Ferry le Tonkinois ". Mais les offensives s’enlisent et les ordres parfois contradictoires aboutissent à la défaite de Lang-Son, le 25 mars 1885. Le 30, le second ministère Ferry tombe devant l’hostilité bruyante de la Chambre des députés.

 

 

Dossier d'archives : Jules Ferry (octobre 1999)