Photo : Omar Belhouchet

Omar BELHOUCHET

 

Omar Belhouchet fonde en 1990 avec un groupe de journalistes, le quotidien francophone El Watan, qui est à la fois la cible des autorités militaires et des islamistes armés. Intellectuel engagé, il dénonce les meurtres de journalistes durant la "décennie du terrorisme" en Algérie, ce qui lui vaut d'être condamné pour "atteinte à corps constitué". Le quotidien El Watan qu'il dirige a été suspendu à six reprises depuis 1993 et interdit de publicité publique.

 

Omar Belhouchet a été emprisonné en 1993 et a subi un véritable harcèlement judiciaire (près de 230 procès en diffamation). Il a échappé à deux attentats.

 

Omar Belhouchet a obtenu plusieurs prix internationaux. Il a reçu la plume d'or de la liberté en 1994, récompense qui salue les combats pour la liberté de la presse dans des conditions difficiles.