Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Illustration : La séparation de l'Eglise et de l'Etat, caricature du journal Le Rire, 20 mai 1905LA LAÏCITÉ : DES DÉBATS, UNE HISTOIRE, UN AVENIR
(1789-2005)

Journée d’études organisée sous le haut patronage de M. Christian Poncelet,
Président du Sénat,  en partenariat avec le Comité d'Histoire Parlementaire et Politique

Palais du Luxembourg - Salle Clemenceau

Vendredi 4 février 2005

Ce colloque est organisé en partenariat avec le Comité d’histoire parlementaire et politique (CHPP) à l’occasion de la célébration du 100e anniversaire de la loi de 1905 sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat.

Plutôt que de commémorer, alors même que la laïcité a été au premier plan de l’actualité en 2003-2004, marquée par les travaux de réflexion de la commission Stasi au Sénat et le vote de la loi sur le port du voile à l’époque, il s’agit de mettre en perspective l’état de notre droit en la matière.

Les débats qui ont précédé le vote de la loi de 1905 ont marqué un moment important de l’histoire parlementaire puisqu’ils ont duré près d’une année (déposé à la Chambre des députés en novembre 1904, le projet de loi y est discuté de mars à juillet 1905 avant d’être discuté par le Sénat du 9 novembre au 6 décembre 1905). La volonté des organisateurs est cependant de resituer la problématique de la laïcité dans une perspective encore plus vaste en se penchant sur les débats provoqués par la place de la religion dans la société depuis la Révolution française et tout au long du XIXe siècle. L’étude de cette histoire parfois négligée occupera les débats de la matinée.

Dans cette perspective longue, la loi de 1905 apparaît comme un tournant capital puisque son application a finalement permis de pacifier un conflit qui envenimait de nombreux aspects de la vie sociale, la question scolaire restant le seul point de crispation majeur après 1945. Les débats de l’après-midi tendront à montrer que la querelle scolaire a été progressivement désamorcée et qu’elle ne représente plus qu’un aspect d’une problématique sociale plus vaste, ainsi que l’ont révélé les débats récents autour de la loi sur le port des insignes religieux. La problématique sera approfondie par des éclairages comparatifs avec la situation chez nos voisins réputée très différente.

Ce colloque est la première des manifestations organisées par le Sénat pour marquer le centième anniversaire de la loi du 9 décembre 1905. La prochaine étape fera l'objet des premiers Rendez-Vous Citoyens Histoire, le samedi 11 juin 2005, et sera intitulée "Des laïcités d'Europe".

"Le 4 février, dans le cadre de ce colloque, le Sénat aura le plaisir de présenter en avant-première une exposition intitulée La laïcité sur les murs de France , conçue par le C.I.R.I.P (Centre International de Recherche sur l'Imagerie Politique), produite par l'Union Départementale des MJC de Seine et Marne, avec le soutien des MJC en Ile-de-France, fédération régionale.

Cette exposition inédite présente des documents historiques, des affiches apposées sur les murs de France au cours des quatre derniers siècles, et s'inscrit dans le cadre de la célébration du centenaire de la loi de 1905."



 

INFORMATIONS PRATIQUES  

Palais du Luxembourg
Salle Clemenceau
15, rue de Vaugirard
Paris 6e

Métro : Odéon
RER : Luxembourg
Parcs de stationnement : Place Saint-Sulpice et Marché Saint-Germain.
Une pièce d’identité devra être présentée à l’entrée du Sénat .

Le Comité d’histoire parlementaire et politique est une association fondée par des universitaires et soutenue par l’Assemblée Nationale et le Sénat. Son comité d’honneur réunit les anciens présidents des Assemblées, le président de la Fondation Nationale des Sciences Politiques, le président de la Bibliothèque Nationale de France, ainsi que des grands spécialistes d’histoire politique, de science politique et de droit constitutionnel. Il est ouvert à tous, enseignants, chercheurs, étudiants, parlementaires, élus locaux, amateurs éclairés, tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin à la vie politique française et internationale.
Son objectif est de promouvoir la recherche sur la vie politique française et internationale, notamment sur les parlements, afin de mieux faire connaître au public leurs activités.
Ses actions :
• Des colloques et des journées d’études
• Un séminaire mensuel d’histoire parlementaire et politique associant doctorants et chercheurs confirmés
• La revue Parlement(s), Histoire et Politique, aux éditions Armand Colin
• Une collection d’ouvrages consacrés à la vie politique, et des aides à la publication pour les travaux universitaires
• Le prix Jean-Zay destiné à récompenser chaque année une thèse de doctorat en histoire politique ou en sciences politiques
• Un site web consacré à l’histoire de la vie politique (articles, bibliographies, maîtrises, doctorats…).
Adhésion au CHPP :
Adhésion simple (comprenant invitations aux séminaires et aux colloques et envoi des actes de la journée d’études au Sénat) : 15 € (étudiants : 10 €)
Adhésion couplée avec l’abonnement à la revue Parlement(s) : 50 €
Adressez vos paiements par chèques bancaires ou postaux à
Noëlle Dauphin (CHPP)
6, Place Royale, 78000 Versailles

 

Logo : Sénat

Logo : Comité d'Histoire Parlementaire et Politique

 

PROGRAMME

9 h 15

Message de M. Christian Poncelet, Président du Sénat

9 h 30

Présentation de la journée d’études par Jean Garrigues, président du Comité d’Histoire Parlementaire et Politique


Séance de la matinée
De la Révolution française à la loi de 1905

9 h 45

Les débats du XIXe siècle

L’invention de la laïcité de la Révolution à l’Empire par Jacques- Olivier Boudon, professeur à l’Université de la Sorbonne

Débats et enjeux de la Restauration au Second Empire par Jérôme Grondeux, maître de conférences à l’Université de la Sorbonne

Les débats au début de la IIIe République par Philippe Levillain, professeur à l’Université de Paris X-Nanterre et à l’Institut Universitaire de France

11 h 30

La loi de 1905 et son application

Table ronde sous la présidence de Philippe Levillain : Jean
Baubérot, directeur de recherches à l’Ecole Pratique des Hautes Études, Christophe Bellon, doctorant, allocataire de recherches à l’Assemblée Nationale, Patrick Cabanel, professeur à l’Université de Toulouse II-Le Mirail, Jérôme Grévy, maître de conférences à l’IUFM de Poitiers.

13 h 00

Buffet


Séance de l’après-midi
Les débats sur la laïcité depuis 1905


14 h 30

La laïcité et l’école de 1905 à 1945, par Antoine Prost, professeur émérite à l’Université de Paris I.

15 h 00

La laïcité et l’école depuis 1945

Table ronde sous la présidence d’Emile Poulat, directeur
d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales.

Interventions et témoignages de Bruno Bourg-Broc, député, rapporteur de la loi Bayrou en 1993, Jean Foyer, ancien Garde des Sceaux, ancien membre du Conseil constitutionnel, Jean-Pierre Delannoy, administrateur à l’Assemblée Nationale.

16 h 30

La laïcité dans la société d’aujourd’hui et le statut de la religion en Europe

Table ronde sous la présidence de René Rémond, Président
de la Fondation Nationale des Sciences Politiques

Interventions et témoignages de Jacques Barrot, ancien ministre, commissaire européen, Jean-Pierre Sueur, sénateur, ancien ministre, Alima Boumediene-Thiery, sénatrice, Jean Baubérot, directeur de recherches à l’Ecole Pratique des Hautes Études, Philippe Portier, professeur de Sciences politiques à l’Université de Rennes I, deux députés du Parlement Européen.