Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée
Illustration colloque : La mondialisation, une chance pour la francophonie Illustration colloque : La mondialisation, une chance pour la francophonie Illustration colloque : La mondialisation, une chance pour la francophonie




Illustration colloque : La mondialisation, une chance pour la francophonie Illustration colloque : La mondialisation, une chance pour la francophonie Illustration colloque : La mondialisation, une chance pour la francophonie Illustration colloque : La mondialisation, une chance pour la francophonie
Illustration colloque : La mondialisation, une chance pour la francophonie Illustration colloque : La mondialisation, une chance pour la francophonie Illustration colloque : La mondialisation, une chance pour la francophonie Illustration colloque : La mondialisation, une chance pour la francophonie
Photo : Christian Poncelet, Président du Sénat
La francophonie est probablement une des aventures les plus passionnantes, quoique finalement peu connue, de la vie internationale : des dizaines d’États et de Gouvernements qui décident de s’associer, apportant la richesse des cinq continents, leur diversité, surmontant aussi les ressentiments de la colonisation, non pas sur une base géographique, ni pour une cause politique, mais pour un projet humaniste, un projet de civilisation dont la langue est le ciment, voilà une aventure aussi belle qu’extraordinaire que l’on doit à quelques visionnaires comme Bourguiba, Diori, Senghor et à une pléiade d’ouvriers de la première heure et d’inspirateurs habiles et déterminés : Boutros Boutros Ghali, Roger Dehaybe, Jean-Marc Léger, Jacques Leprette, Christian Valantin, Philippe Rossillon, Michel Guillou, Patrick Imhaus, notre collègue Jacques Legendre bien sûr, et bien d’autres qui ont contribué à donner une forme juridique à une idée de rêveurs et d’écrivains.

Voilà aussi une organisation internationale post-moderne qui, au lieu de s’appuyer sur une bureaucratie pesante, a fédéré des réseaux et des opérateurs de la société civile : TV5Monde, l’Association des Maires francophones, l’Agence Universitaire de la Francophonie, et cent réseaux qui donnent à un projet politique international la figure d’une communauté humaine et fraternelle d’échanges.

Voilà une communauté qui, lancée réellement en 1986, a devancé la mondialisation et l’impérieuse nécessité qu’elle a fait naître d’une reconquête des identités culturelles, négligées par le développement des échanges marchands, et devient encore plus nécessaire.

Mais voilà sans doute aussi une communauté trop mal connue, sous-utilisée, dont les Français eux-mêmes sont souvent les moins bien nformés, même s’ils ressentent parfois la honte de défendre moins bien la langue commune en partage que nos amis d’Amérique du Nord, d’Asie, d’Afrique, notamment.
Georges Pompidou disait : « si nous reculons sur notre langue, nous serons emportés purement et simplement ».

Au moment où la planète prend conscience que les identités culturelles ne doivent pas être sacrifiées à la mondialisation, c’est aux Français que revient d’abord la tâche, non par arrogance mais par esprit de responsabilité à l’égard du bien commun et de partage, de ne jamais céder, ni sur la place du français en France, ni sur le respect des langues nationales dans le fonctionnement de l’Union européenne, ni sur notre volonté de donner une portée juridique contraignante à la convention sur la diversité culturelle.

C’est aussi à chacun des États francophones d’aller jusqu’au bout de son engagement et d’accorder, qu’il s’agisse de la langue française dans l’enseignement ou des relations de toutes natures que les pays francophones ont entre eux, une sorte de préférence du coeur aux pays membres de notre communauté.

Christian PONCELET - Président du Sénat
Jeudi 27 avril 2006
salle Clemenceau
La mondialisation,
une chance pour la Francophonie


50 participants, 6 tables-rondes, 16 nationalités :
responsables politiques, chefs d’entreprises, intellectuels,
artistes, représentants des réseaux francophones et
acteurs médiatiques.

“Avec la Francophonie, la France est de plain-pied dans la mondialisation.
La Francophonie, un vestige du passé ?
Non, elle est la jeunesse et l’avenir.
La solidarité et la diversité culturelle en actes.
La possibilité de conjuguer autrement culture, économie, démocratie et société.”
Dominique Wolton
Demain la Francophonie
Flammarion, 2006

Colloque sous le haut patronage
de Christian Poncelet, Président du Sénat

Direction scientifique
Dominique Wolton
Coordination générale
francofffonies ! le festival francophone en france
Partenariat
Association pour la Diffusion de la Pensée Française


10H -12H
Séance d’ouverture

Introduction par Christian PONCELET
Président du Sénat

Philippe DOUSTE-BLAZY
Ministre des Affaires étrangères
Abdou DIOUF
Secrétaire général de la Francophonie
Simone VEIL
Ancien ministre et membre du Conseil
Constitionnel
Jacques LEGENDRE
Sénateur du Nord, Secrétaire général
parlementaire de l’Assemblée Parlementaire
de la Francophonie (APF), ancien ministre
Maria FERNÁNDEZ-SANTAMARÍA
Secrétaire générale adjointe de l’Organisation
des Etats ibéro-américains
Cassam UTEEM
Ancien président de la République de Maurice,
membre du Haut Conseil de la Francophonie
Dominique WOLTON
Directeur de recherche au Centre national
de la recherche scientifique,
membre du Haut Conseil de la Francophonie

14h15 - 14h30
Présentation générale
Dominique WOLTON

t a b l e  r o n d e 1
14h30 - 16h
La francophonie à l’échelle du monde

Président de séance
Philippe NACHBAR
Sénateur de la Meurthe-et-Moselle, membre de l'Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF)
Animateur
Pierre-Edouard DELDIQUE
Journaliste à Radio France Internationale
Participants
Assia DJEBAR
Romancière, membre de l’Académie française
Clément DUHAIME
Administrateur de l’Organisation
internationale de la Francophonie
Henri LOPES
Ambassadeur du Congo en France et écrivain
Rt. Hon. Lord William PROSSER
Ancien juge de la Cour Suprême d’Écosse,
Président de l’association des juristes
franco-britanniques
Daniel BARBU
Doyen de la faculté des Sciences Politiques de Bucarest



t a b l e   r o n d e 2
16h30 - 18h
Les racines mondiales de la France

Président de séance
Victorin LUREL
Député de la Guadeloupe, Président du Conseil régional de la Guadeloupe
Animateur
Wallès KOTRA
Directeur délégué de France Ô
Participants
Ashok ADICEAM
Administrateur de francofffonies !
Fred CONSTANT
Conseiller de coopération et d'action culturelle à l’Ambassade de France à Maurice
Philippe ETIENNE
Directeur général de la coopération internationale
et du développement au ministère des Affaires étrangères
Christiane TAUBIRA
Députée de Guyane
Béatrice VERNAUDON
Députée de Polynésie Française

Vendredi 28 avril 2006
salle Clemenceau

t a b l e   r o n d e 3
9h30 - 11h
Les réseaux humains

Président de séance
Bruno BOURG-BROC
Député de la Marne, Président-délégué de
la section française de l’APF
Animateur
Xavier LAMBRECHTS
Directeur adjoint de l’information de TV5Monde
Participants
Félix BIKOÏ

Président de la Fédération des professeurs de
français d’Afrique et de l’Océan indien, membre
du Haut Conseil de la Francophonie
Jean-Pierre DE LAUNOIT
Président de l’Alliance française
Michèle GENDREAU-MASSALOUX
Recteur de l’Agence universitaire de
la Francophonie
Jean-Paul HUCHON
Président du Conseil régional d’Ile-de-France
Pierre LOUETTE
Président-directeur général de l’Agence
France Presse

t a b l e  r o n d e 4
11h - 12h30
Un combat politique pour des valeurs universelles

Président de séance
Jacques LEGENDRE
Sénateur du Nord, Secrétaire général
parlementaire de l’APF, ancien ministre
Animateur
Christian RIOUX
Correspondant du quotidien canadien Le Devoir
Participants
Manuel Maria CARRILHO
Ancien ministre de la culture du Portugal
Luan RAMA
Ancien Ambassadeur de la République d’Albanie
en France et écrivain
Gil REMILLARD
Ancien ministre des Relations internationales
du Québec
Ghassan SALAME
Ancien ministre de la culture du Liban

t a b l e   r o n d e 5
14h30 - 16h
Les fers de lance de la Francophonie :
médias et entreprises

Président de séance
Louis DUVERNOIS
Sénateur représentant les Français établis
hors de France, membre de l’APF
Animateur
Richard WERLY
Journaliste au quotidien suisse Le Temps
Participants
Jean-Michel DEBRAT
Directeur général adjoint de l’Agence
Française de Développement
Sylvain LAFRANCE
Vice-président de Radio-Canada
Suzanne LAVERDIERE
Directrice générale adjointe en charge des programme TV5Monde
Antoine SCHWARZ
Président-directeur général de Radio France
Internationale
Guy TARDIEU
Vice-président, Directeur des
Relations extérieures d’Air France
Patrick ZELNIK
Président de la société Naïve

t a b l e   r o n d e 6
16h30 - 18h
Le rôle des industries
culturelles


Président de séance

Catherine TASCA
Sénatrice des Yvelines, membre de l’APF,
ancien ministre
Animateur
Luis RIVAS
Directeur de la rédaction et
de l’antenne d’Euronews
Participants
Michel GUILLOU
Directeur de l’Institut Iframond / Université
Jean Moulin de Lyon
Laurence PARISOT
Présidente du Mouvement des Entreprises
de France (MEDEF)
Luc PINHAS
Professeur à l’Université Paris 13
Georges POUSSIN
Chef de section de l’entreprise culturelle
et du droit d’auteur (UNESCO)
Youssou N’DOUR
Musicien et producteur
Laura GARCIA VITORIA
Directrice scientifique du Réseau européen des Villes Numériques
représentée par Eric BELLAIS

Secrétaire général adjoint du réseau européen des Villes Numériques

Renseignements/Inscriptions
01 53 69 83 26
administration@francofffonies.fr

Contact presse

francofffonies !
Sophie Lawani
01 53 69 31 69
sophie.lawani@francofffonies.fr

Sénat
Astrid Poissonnier
01 42 34 22 90
a.poissonnier@senat.fr

E x p o s i t i o n

Foyer Clemenceau

“Littératures du Sud, Nouvelle génération.
Afrique noire, Maghreb, Caraïbes, Océan Indien : 22 auteurs à l’affiche.”

Exposition présentée par
l’Association pour la Diffusion de la Pensée Française -
Ministère des Affaires étrangères.