Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

 


« Après l'exil : Combats pour la tolérance » 

Résolution adoptée le samedi 16 novembre 2002 en séance publique, 
par les lauréats du concours Victor Hugo
Proposition de résolution présentée par Mlle Harmony LAKHDARI (17 ans, 1ère scientifique)
au nom du lycée Victor Hugo de Marseille (Bouche-du-Rhône)


 

Les participants à la journée mondiale pour la tolérance organisée au Sénat par l'Unesco le 16 novembre 2002,

Considérant la montée de l'intolérance et des préjugés racistes, le non-respect des droits de l'homme et la recrudescence des conflits dans de nombreux pays,

Constatant les effets croissants de la mondialisation, des moyens de communication et le développement des migrations,

Déclarent que la tolérance, en tant qu'acceptation positive des différences, doit être considérée comme une valeur fondamentale de notre société,

Considèrent que le système éducatif est le lieu privilégié de la formation des citoyens solidaires et responsables,

Que, comme tel, il doit favoriser la sensibilisation aux dangers résultant des manquements à la loi, notamment les dangers de la vitesse, de l'alcool, des drogues, de l'utilisation des portables et de non-utilisation de la ceinture de sécurité,

Proposent que soit organisée, dans chaque année scolaire, une semaine de la tolérance.