Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Logo Défis du netLogo Sénat

Logo Fête de l'Internet 2004

 

LES DÉFIS DU NET CITOYENS DU SÉNAT

Le Sénat invite 150 jeunes internautes issus de la fracture numérique à participer 
à la 2ème édition des Défis du Net Citoyens 

samedi 3 avril 2004 de 15 h 00 à 17 h 30

Consulter les résultats

Photo : Les défis du Net 2003 - L'hémicycle Photo : Les défis du Net 2003 - En place dans l'hémicycle Photo : Les défis du Net 2003 - Laurent Romejko présentateur des Défis Photo : Les défis du Net 2003 - La compétition Photo : Les défis du Net 2003 - Les heureux lauréats
Cliquez sur les images ci-dessus pour les agrandir. Ces images sont extraites de l'édition 2003 des Défis du Net au Sénat.
 

FICHE PRATIQUE

Co-organisateurs :
Les Défis du Net Citoyens du Sénat sont co-organisés par Altis Communication (créateur des Défis du Net) et le Sénat, qui ouvre symboliquement son hémicycle à 150 jeunes issus d'établissements scolaires situés en zone d'éducation prioritaire.

Date et heure :
Samedi 3 avril 2004 de 14h45 à 17h00

Lieu :
Sénat - 15ter rue de Vaugirard - 75006 Paris

Déroulé de la journée :
12h00 : Accueil au Sénat
12h30 - 14h00 : Déjeuner au Sénat
14h00 - 14h30 : Installation dans l'hémicycle
14h30 - 15h00 : Répétition
15h00 - 17h00 : Les Défis du Net Citoyens
17h00 : Remise des prix

Partenaires :
La Caisse des dépôts et consignations (partenaire titre), Altran, L'Oréal, Apple, le Ministère de l'éducation nationale


Sites Web :
http://www.defisdunet.com
http://www.junior.senat.fr

CONTACTS PRESSE

Présidence du Sénat : Benjamin Commandré
Tel : 01 42 34 37 33
Fax : 01 42 34 36 66 
relations_ext_presid@senat.fr  

Wellcom : Caroline Pascault
Tel : 01 46 34 60 60
Fax : 01 46 34 26 16
cp@wellcom.fr

INFORMATIONS PRATIQUES

Palais du Luxembourg
15, rue de Vaugirard - Paris 6e
Métro Odéon - RER Luxembourg
Parcs de stationnement :
Place Saint-Sulpice - Marché St Germain

 

150 jeunes internautes à l'assaut de l'hémicycle du Sénat

Photo : Christian Poncelet, Président du Sénat © Sénat
Les organisateurs de la Semaine de l'Internet ont eu la belle idée de fédérer les énergies et les initiatives de cette édition 2004 autour de la thématique « Internet tout public - 1000 et un usages au service des hommes ».

C'est ce souci du service rendu grâce à l'outil Internet qui a naturellement conduit le Sénat - dont le site conjugue richesse du contenu et records de fréquentation avec 4 millions et demi de pages vues chaque mois et 120.000 fichiers html mis en ligne - à améliorer ces derniers jours les performances de www.senat.fr en divisant par deux le temps de chargement de sa page d'accueil, ou encore en se dotant de l'outil www.senat.fr/accessibilite.html permettant désormais aux non-voyants d'y naviguer à leur tour.

Les nouvelles technologies de l`information et de la communication ont bel et bien dessiné une forme de nouvelle frontière -cette fin de la géographie- avec son formidable potentiel de nouveaux conquérants et son lot, non moins impressionnant, de désespérados.

Un rapport du Club.Senat.fr, téléchargeable sur le site www.club.senat.fr, consacré aux « Physionomies de la fracture numérique », soulignait il y a trois ans déjà que la révolution Internet compte ses gagnants et ses perdants.

Les pouvoirs publics ont de ce point de vue le devoir impérieux d'armer chacun de nos concitoyens, et notamment les plus jeunes, afin que ne se creuse une nouvelle fracture, numérique.

C'est pourquoi j'ai souhaité que le Sénat ouvre à nouveau symboliquement son hémicycle à 150 jeunes issus d'établissements scolaires situés en zone d'éducation prioritaire.

Armés de leurs seuls ordinateurs et des ressources infinies de la toile, ces écoliers, collégiens et lycéens viennent concourir, en lieu et place des sénateurs, pour les Défis du Net Citoyens du Sénat.

Bienvenue à ces sénateurs juniors d'un jour, et vive les Défis du Net Citoyens du Sénat !

Christian Poncelet
Président du Sénat.

Introduction

Les Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication sont au cœur du quotidien du Sénat. www.senat.fr, avec 4,5 millions de pages vues chaque mois et 120.000 fichiers html en ligne, est un site au contenu varié et particulièrement apprécié.

Assemblée parlementaire à part entière, le Sénat exerce, en outre, une fonction de représentant des collectivités territoriales de la République.

La résorption effective des zones de fracture numérique figure donc naturellement au premier plan des préoccupations du Sénat, partenaire officiel de la Semaine de l'Internet.

D'après un rapport du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (CREDOC), réalisé à la demande du Conseil général des technologies de l'information (dépendant du ministère de l'Economie) et de l'Autorité de régulation des télécommunications (ART), neuf adolescents français sur dix sont familiarisés avec Internet ou la micro-informatique, soit deux fois plus que la population adulte.

L'école joue un rôle de prescripteur dans l'équipement informatique des foyers, surtout chez les ouvriers ou les employés, qui sont plus nombreux à s'équiper alors qu'eux-mêmes n'en ont pas l'usage. Cela prouve que les différences tendent à s'atténuer avec l'arrivée des nouvelles générations.

De plus, ce rapport souligne le rôle de l'école dans la régression de la fracture numérique et met en avant le rôle positif des NTIC dans le processus de socialisation des jeunes.

Aux yeux des jeunes, Internet est le média de la communication par excellence. C'est pourquoi l'Education Nationale affiche sa volonté de développer l'usage des technologies de l'information dans les établissements.

Mais des inégalités subsistent en terme d'équipement et de points d'accès Internet dans les écoles, les collèges et les lycées. En parallèle, une réflexion est menée sur l'intégration des outils TIC dans les programmes pédagogiques.

Dans cette optique de lutte contre l'exclusion et de réduction de la fracture numérique, qui persiste toujours dans certaines régions de France, le Sénat organise pour la deuxième année consécutive les Défis du Net Citoyens du Sénat, en étroite collaboration avec le Ministère délégué à l'enseignement scolaire, la Caisse des dépôts et consignations, Altran, L'Oréal, Texas Instruments et Apple.

* Les données contenues dans ce rapport ont été collectées par le CREDOC en juin 2003, auprès d'un échantillon représentatif de 2.214 individus de 12 ans et plus.

Les Défis du Net Citoyens du Sénat 2004

Le Sénat invite 150 jeunes internautes, issus de zones de fracture numérique ou d'établissements scolaires implantés en zone d'éducation prioritaire, à accéder à l'e-connaissance lors des 2èmes Défis du Net Citoyens. Cet événement d'envergure se déroulera dans l'Hémicycle du Sénat le samedi 3 avril 2004 de 15h00 à 17h00.

Les Défis du Net Citoyens du Sénat seront l'événement phare de la 7ème Fête de l'Internet qui se déroulera du 29 mars au 4 avril 2004 avec pour thème : « Internet tout public, mille et un usage au service des hommes ».

Grâce aux Défis du Net Citoyens du Sénat, l'Internet est abordé sous un angle pédagogique, avec un contenu éducatif proposé aux écoliers, aux collégiens et aux lycéens issus des zones d'éducation prioritaire.

Les Défis du Net Citoyens du Sénat offrent ainsi la possibilité à ces jeunes de s'initier et de mieux maîtriser les technologies de l'information et de la communication.

Les Défis du Net sont un jeu de piste pédagogique pour un usage intelligent de l'outil Internet, à travers un questionnaire de culture générale. Ces questions, autour de cinq thèmes, sont validées par le Ministère de la jeunesse, de l'éducation nationale et de la recherche.

Les 5 thèmes se déclinent de la façon suivante :

  • Histoire et Patrimoine
  • Sciences et Technologies
  • Art et Culture
  • Economie et Société
  • Environnement et Urbanisme
Pour trouver les réponses, les écoliers, les collégiens et les lycéens surfent sur Internet !

50 collectivités accompagnent
les Défis du Net Citoyens du Sénat

Les Défis du Net Citoyens du Sénat offrent la possibilité à 20 écoles, 20 collèges et 10 lycées venus de toute la France de se mesurer, en direct sur Internet, via un concours ludique au Sénat.

Installés dans l'hémicycle, en lieu et place des sénateurs, les jeunes concurrents assistent à la projection sur écran géant de sites Internet sélectionnés pour leurs qualités pédagogiques et techniques.

50 équipes de 3 élèves surferont sur la vague de l'e-connaissance à travers cinq thèmes.

Catégorie Ecole* :

Collectivité

Ecole

AIX EN PROVENCE

ECOLE PRIMAIRE JULES PAYOT

APT

ECOLE PRIMAIRE HENRI BOSCO

GARGES LES GONESSE

ECOLE ELEMENTAIRE HENRI BARBUSSE 2

AUBERVILLIERS

ECOLE PRIMAIRE JEAN JAURES

AVIGNON

ECOLE PRIMAIRE LES OLIVADES

BISCHHEIM

ECOLE ELEMENTAIRE LES PRUNELLIERS

CARROUGES

ECOLE PRIMAIRE PUBLIQUE

CHARTRES

ECOLE PRIMAIRE LA BRECHE

EPINAL

ECOLE DURKHEIM 2

ESCAMPS

ECOLE PRIMAIRE

LA ROCHELLE

ECOLE PRIMAIRE CLAUDE NICOLAS

LAVAL

ECOLE JACQUES PREVERT

LE VAUDOUÉ

ECOLE PRIMAIRE

LORIENT

ECOLE PRIMAIRE D'APPLICATION DU BOIS DU CHATEAU

PERIGUEUX ECOLE PRIMAIRE CLOS CHASSAING

PONT SUR SAMBRE  

ECOLE DE FILLES

TOURCOING

ECOLE PIERRE BROSSOLETTE

USSEL

ECOLE PRIMAIRE DE LA JALOUSTRE

VICHY

ECOLE ELEMENTAIRE PIERRE COULON

Catégorie Collège* :

Département

Collège

Ville

Allier

COLLEGE JEAN ZAY

MONTLUCON

Charente

COLLEGE LA GRANDE GARENNE

ANGOULEME

Doubs

COLLEGE LOUIS PERGAUD

MONTBELIARD

Essonne

COLLEGE JEAN MERMOZ

SAVIGNY SUR ORGE

Finistère

COLLEGE BRIZEUX

QUIMPER

Haute Garonne

COLLEGE PIERRE ET MARIE CURIE

LE FOUSSERET

Haute Marne

COLLEGE LA ROCHOTTE

CHAUMONT

Haute Vienne

COLLEGE ANATOLE FRANCE

LIMOGES

Hérault

COLLEGE

CLAPIERS

Isère

COLLEGE PONSARD

VIENNE

Landes

COLLEGE FELIX ARNAUDIN

LABOUHEYRE

Meuse

COLLEGE MAURICE BARRES

VERDUN

Morbihan

COLLEGE JULES SIMON

VANNES

Moselle

COLLEGE  LES HAUTS DE BLÉMONT

METZ

Nord

COLLEGE WATTEAU

VALENCIENNES

Saône et Loire

COLLEGE JACQUES PREVERT

CHALON SUR SAONE

Sarthe

COLLEGE NORMANDIE MAINE

ANCINNES

Seine-Maritime

COLLEGE CLAUDE DELVINCOURT

DIEPPE

Territoire de Belfort

COLLEGE SIMONE SIGNORET

BELFORT

Vienne

COLLEGE PIERRE DE RONSARD

POITIERS

Catégorie Lycée* :

Région

Lycée

Ville

Aquitaine

LYCEE POLYVALENT SAINT CRICQ

PAU

Auvergne

LYCEE PROFESSIONNEL ROGER CLAUSTRES

CLERMONT FERRAND

Bourgogne

LYCEE PROFESSIONNEL PIERRE CHEVENARD

COSNE COURS SUR LOIRE

Haute Normandie

LYCEE PROFESSIONNEL AUGUSTIN HEBERT

EVREUX

Ile de France

LYCEE PROFESSIONNEL GABRIEL PERI

CHAMPIGNY SUR MARNE

Lorraine

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE ANTOINE DE SAINT-EXUPERY

FAMECK

PACA

LYCEE ESTIENNE D'ORVES

NICE

Pays de la Loire

LYCEE PROFESSIONNEL JEAN JAURES

NANTES

Picardie

LYCEE PROFESSIONNEL ROMAIN ROLLAND

AMIENS

Rhône Alpes

LYCEE PROFESSIONNEL ARBEZ CARME

BELLIGNAT

* Sous réserve de confirmation


Des partenaires de prestige accompagnent les Défis du Net Citoyens du Sénat pour cette deuxième édition :

La Caisse des dépôts et consignations, partenaire des collectivités locales,
soutient Les Défis du Net Citoyens du Sénat

Caisse des dépôts et consignations intervient comme acteur financier de long terme dans le cadre de missions d'intérêt général en contribuant aux projets de développement local et en accompagnant la décentralisation.

Dans le développement numérique, la Caisse des dépôts accompagne les projets d'infrastructures internet haut débit répondant aux demandes des citoyens et des entreprises dans les territoires. Elle intervient dans les services notamment en matière d'administration électronique et de e-éducation et dans la diffusion des usages et des pratiques de l'internet.

Elle accompagne le déploiement d'espaces publics numériques, les Cyber-bases, qui sont des équipements publics de diffusion et d'initiation à internet dans lequel s'inscrit le portail www.cyber-base.org.

L'Etat a mandaté la Caisse des dépôts pour mettre à disposition des collectivités locales ses capacités d'expertise et de financement de projets, orientation confortée lors du Comité interministériel d'aménagement et de développement des territoires (CIADT) du 13 décembre 2002. Elle participe au programme national en matière d'administration électronique (ADELE) et, aux côtés de l'Education Nationale, accompagne les initiatives en matière de « cartable numérique » dans le cadre de l'appel à projets national d'espaces numériques de travail.

Le partenariat avec les Défis du Net Citoyens du Sénat permet de promouvoir auprès d'un large public les usages de l'internet et du savoir, avec un jeu de piste de l'e-connaissance. Ouvert à plus de 150 élèves, ce concours, à la fois ludique et pédagogique, qui réunit en finale les élèves de 50 établissements, encourage l'utilisation des nouvelles technologies, démontre la facilité de cet outil et la richesse de son contenu et permet la recherche d'informations utiles en temps limité.

Les Défis du Net Citoyens témoignent de l'engagement commun du Sénat, des collectivités locales et de la Caisse des dépôts dans le développement numérique des territoires.

Fondation Altran pour l'innovation 
L'innovation technologique au service de l'intérêt général

En 1996, Altran, leader européen du conseil en innovation technologique, crée la Fondation Altran pour l'Innovation avec l'ambition de soutenir et promouvoir à l'international, le développement technologique et scientifique au service de l'intérêt général.

Son objectif est d'accompagner les inventeurs et porteurs de projets en leur offrant l'accès à toutes les compétences d'Altran, de la R&D à la commercialisation en passant par l'industrialisation.

L'innovation scientifique et technologique est en effet le coeur du métier des 16 500 collaborateurs d'Altran, ingénieurs, consultants en Europe et dans le Monde, qui s'attachent depuis 20 ans à soutenir et développer les plus belles avancées technologiques.

Prix 2004 :

Pour la 8ème édition de son Prix, la Fondation Altran pour l'Innovation a choisi pour thème :

« innover pour découvrir, comprendre et aimer les sciences »


Un thème transversal couvrant plusieurs domaines :
  • la promotion des sciences et de la culture scientifique, 
  • la pédagogie et l'enseignement des sciences depuis leur découverte à l'école jusqu'aux travaux de recherche les plus avancés en laboratoire ;
Un thème stratégique compte tenu :
  • de la désaffection des jeunes en Europe pour les filières scientifiques,
  • de l'influence de la recherche et du développement technologique et scientifique sur la performance de nos économies
Un thème d'intérêt général, reconnu en tant que tel par les gouvernements européens qui se mobilisent pour faire de la connaissance, le fondement de leur compétitivité économique.

L'originalité du Prix de la Fondation Altran pour l'Innovation tient en sa dotation:
  • 1 an de conseil technologique et scientifique offert par Altran, sous la forme d'un accompagnement personnalisé du ou des projets lauréats. Concrètement, il s'agit d'apporter au gagnant du Prix, pendant 1 an, toute l'expertise technologique et scientifique nécessaire à l'aboutissement de son projet.
Pour en savoir plus :

Contact Presse : Image 7
Consultez www.fondation-Altran.org - www.altran.net
Véronique Ogée & Estelle Guillot-Tantay Tél. : 01 53 70 74 40
Abonnez-vous sur le site www.fondation-Altran.org à la lettre d'information de la Fondation Altran pour l'Innovation

L'engagement de L'OREAL en faveur des jeunes

Depuis 1993, le groupe L'ORÉAL entreprend de nombreuses actions en faveur de la formation et de l'insertion des jeunes.

L'apprentissage à L'ORÉAL

La formation des jeunes est une priorité à L'ORÉAL : il s'agit à la fois d'un enjeu fondamental pour l'entreprise et d'une mission sociale.

Au cours de ces 10 dernières années, près de 1 600 apprentis ont été accueillis dans le Groupe en France, pris en charge par plus de 1 110 maîtres d'apprentissage, dans tous les métiers de l'entreprise. En adéquation avec les niveaux élevés de qualification de l'entreprise, plus de 90% des apprentis accueillis au sein de L'ORÉAL préparent un diplôme de niveau Bac + 2 et au-delà.

En s'engageant dans la voie de l'apprentissage, L'ORÉAL affirme sa volonté de donner aux jeunes tous les atouts pour leur réussite professionnelle future.

Les « Initiatives pour l'insertion »

En parallèle, L'ORÉAL mène une politique en faveur des personnes en difficulté, et notamment des jeunes sans qualification et sans emploi.

Dans ce cadre, L'ORÉAL a établi de nombreux partenariats avec des professionnels de l'insertion (entreprises d'insertion, associations, missions locales, entreprises d'intérim d'insertion, CAT, ...). En s'appuyant sur l'expertise et le savoir faire de ses partenaires, L'ORÉAL participe au parcours d'insertion de ces jeunes et vise à leur remettre le pied à l'étrier.

L'ORÉAL, au travers de sa participation aux « Défis du Net Citoyens du Sénat »,  exprime sa volonté d'être attentif aux communautés qui l'entourent et son engagement dans des projets de solidarité, en permettant à 150 jeunes issus de zone d'éducation prioritaire et de zone n'ayant pas accès au haut débits, d'accéder, par ce concours, à l'e-connaissance.

L'ORÉAL, fondé en 1907 par un chimiste français, Eugène Schueller, est leader mondial sur le marché des cosmétiques. Présent dans 130 pays, L'ORÉAL a réalisé un chiffre d'affaires de 14 milliards d'euros en 2003, dont 86% hors de France. L'ORÉAL compte aujourd'hui plus de 50.000 collaborateurs de près de 100 nationalités différentes.

Texas Instruments, partenaire des Nouvelles Technologies

Texas Instruments, l'inventeur de la première calculatrice de poche, propose des solutions qui répondent de manière très précise aux attentes des professeurs et des élèves afin de les accompagner sur le chemin de la réussite et de l'intégration des TICE.

Un développement collaboratif avec les enseignants

C'est au sein de la division Produits Éducatifs de Texas Instruments que sont conçus les produits scolaires et les services. Si notre notoriété de partenaire de l'enseignement repose sur des produits de qualité, c'est en grande partie grâce à l'étroite collaboration de notre département avec des enseignants pendant toute la phase de développement des produits et des services. La conception et les fonctions de ces calculatrices sont de ce fait en adéquation avec les programmes officiels, du collège au lycée et dans l'enseignement supérieur.

La gamme des calculatrices graphiques de Texas Instruments répond aux besoins de tous les élèves. Les fonctions mathématiques avancées sont accessibles de façon très conviviale, et les accessoires (connexion ordinateur, applications logicielles...) permettent aux élèves d'être plus performants et d'obtenir, en fonction de leur niveau, le soutien nécessaire pour leurs activités scientifiques.

La nouvelle génération de calculatrices de Texas Instruments possède la technologie Flash. La calculatrice devient alors le compagnon des études bénéficiant à tout moment des dernières fonctionnalités développées, et ce grâce à des applications logicielles téléchargeables depuis Internet.

Texas Instruments - Au-delà des nombres