Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Photo : Affiche de l'exposition l'éloge de la nature

EXPOSITION
"L'ELOGE DE LA NATURE"

Jardin du Luxembourg
du 10 mars au 9 mai 2004




Photo : Daphne_de_Ponthaud

 

Photo : Logo : 6eme atelier d'artistes

Photo : Cheval_H.Jansch

Photo : Vibrations-m.demal

Photo : Rêve_papillon_Gorski

Photo : Femme-aux-pommes-Terzieff


Découvrir l'association


Editorial du Président du Sénat

Les artistes exposants

Un hommage à Jean TERZIEFF

Les Feuilles Mortes


 

Informations pratiques :

Accès :

Jardin du Luxembourg Paris VIème

Métro Odéon - RER Luxembourg
Bus 21 - 27 - 58 - 84 - 89

Commissariat d'exposition :

Laurence Toussaint : Présidente de l’association le 6e, ateliers d'artistes

Jacqueline Leroux : Vice-présidente

Florence de Ponthaud-Neyrat : Trésorière

Delphine Valeau : chargée de mission

Geneviève Pascaud : relations publiques

Marie-Pascale Jacqmin : chargée du partenariat

Marie-Christine Decoox : attachée de presse

Renseignements :

tel : 01 45 48 02 29

Catalogue de l’exposition en vente à
l’Espace librairie du Sénat
20, rue de Vaugirard
75006 Paris.

 

Bienvenue au Sénat !

Depuis plusieurs années, j'ai souhaité que le Sénat offre au public le plus large les lieux mis à sa disposition, comme autant d'espaces privilégiés de culture.

Cette politique résolument ambitieuse répond à une triple volonté de promouvoir la culture, de restituer au public ces lieux de la République qui lui reviennent, et d'ouvrir toujours davantage une institution parlementaire de premier plan sur le monde qui bouge.

Chacune des expositions au Musée du Luxembourg est ainsi un événement en soi, mobilisant plusieurs centaines de milliers de visiteurs.

Les grilles du Jardin du Sénat se dressent désormais moins austères, au fil d'expositions photographiques qui inventent l'art passant.

Cette offre culturelle invite aussi le promeneur à pousser plus avant sa curiosité en faisant une halte dans le Jardin du Luxembourg, ce Jardin du Sénat qui accueille chaque printemps ArtSénat, rendez-vous de jeunes peintres et sculpteurs contemporains trop souvent privés de tribunes d'expression. Ils y trouvent un havre de paix et de rencontres avec le grand public, par delà les impasses commerciales traditionnelles.

Poursuivant cette balade dans cet écrin vert, du côté de l'Orangerie, l'Exposition d'Automne compte au nombre des étapes que l'amateur éclairé comme le novice savent se ménager, mettant en exergue le savoir-faire et le talent des équipes de jardiniers du Sénat.

Autant dire que l'exposition-anniversaire « L'éloge de la nature - un champ de sculptures » trouve naturellement sa place au sein de cet arc en ciel culturel, dans ce Jardin du Sénat que le plus proche voisinage -partagé entre exaspération et passion exclusive- aimerait transformer en jardin de quartier, nonobstant une politique culturelle plébiscitée par un public toujours plus nombreux.


Christian PONCELET
Président du Sénat

Les artistes exposants

D’Anne Benrais la cadette, à Robert Couturier le doyen, les 24 sculpteurs pénètrent en douceur dans le jardin, se fondent dans cet univers végétal, pour raconter une histoire, prolonger un dialogue instauré de longue date pendant que s’égrènent les saisons, une conversation intime entre les statues, les arbres, et les promeneurs.

Anne Benrais

Roman Gorski *

Roland Roure

Hélène Barbe

Roseline Granet

Pinuccio Sciola *

Elena Blasco

Heather Jansch *

Jean Terzieff *

Robert Couturier *

Stéphane Kilar

Iris Vargas

Laurent Chabolle *

Serge Mansau *

 

Martine Demal *

Jacinto Moros

 

Anne Delfieu

Florence de Ponthaud-Neyrat *

 

Albert DuPont *

Marie-Françoise Radovic Douillard*

 

Emmanuel Fillot

Anne Rook *

 

François Geissmann

Nathalie Rothkoff

 


* photos de l'oeuvre sur CD-Rom

Un hommage à Jean TERZIEFF (1894 – 1978)

“La femme aux pommes”, cette sculptures est placée devant le palais du Sénat Jean TERZIEFF, sculpteur d’origine russe, vient en France en 1919 suivre les cours de l’Ecole des Beaux-Arts de Paris. Il fut successivement l’élève d’Antoine BOURDELLE et d’Ossip ZADKINE. Lié au milieu des artistes de Montparnasse, il faisait partie de la bande de BRANCUSI, DESPIAU, LEJEUNE, BOUCHARD, et puis plus tard de WLERICK et BELMONDO.

Amoureux de la matière, Jean TERZIEFF travaillait autant la pierre que le marbre, le bois ou la terre. De grands nus, le plus souvent féminins, des maternités ou des athlètes ponctuent un parcours créatif qui respire une certaine plénitude. Des modelés en ronde bosse marquent chez cet artiste confronté au dame de deux guerres mondiales une affirmation au bonheur possible et une confiance indéfectible en la nature humaine.

Jean TERZIEFF exposa dans tous les grands salons de son époques : Salon d’Automne, Salon des Artistes Français, des Tuileries, des Indépendants, de Mai, des Peintres Témoins de leur Temps, de l’Ecole Française, de l’Art libre, de Comparaison, Salon des villes de menton, Chantilly, Romorantin, Mantes-la-Jolie, Juvisy, Asnières, …

Il a été président ou membre du jury de nombreux salons et expositions.

Jean TERZIEFF, sculpteur
Médaille d’or des Artistes Français - Prix de la Sculpture de la Ville de Paris en 1959
Prix de l’Institut de France - Commandeur des Arts et Lettres
Premier grand prix du Salon de l’Art libre

“Les Feuilles Mortes”

Hommage de Pinuccio Sciola à Jacques Prévert

Les feuilles de pierre sont à l’image de la poésie de Prévert, le vent ne les emporte pas…
P.SCIOLA

A la fin de l’exposition, le sculpteur SCIOLA fait don des sculptures pour une installation permanente dans le jardin de la maison de PRÉVERT à Omonville la petite.
Deux feuilles seront déposées sur la tombe de Jacques PRÉVERT SCIOLA a introduit l’art des murales en Sardaigne, en particulier à San Sperate , son
village natal, où il a créé l’Ecole Internationale de la pierre. Il a conçu et réalisé des ensembles sculpturaux pour des espaces publics en Italie.

Ses œuvres sont présentes dans les collections des prestigieux musées d’art moderne d’Allemagne, et dans des collections privées de Belgique et des Pays-Bas.

Depuis 1996, ses sculptures de « pierre sonore » font l’objet d’installation – concerts, dans le monde entier (2002, installation permanente à l’auditorium de Rome, une nouvelle installation a été inaugurée en septembre 2003 sur la place de la cathédrale à Assise).

L’association «Le 6ème, ateliers d’artistes»

Le 6ème, ateliers d’artistes est une association parisienne née en 1993, loi 1901, à but non lucratif, qui s’est donné pour objectif de promouvoir l’art contemporain dans toute sa diversité.

La rencontre entre le public et une soixantaine de créateurs : peintres, plasticiens, graveurs, sculpteurs, photographes et artisans d’art, lors de trois journées consécutives fin novembre, demeure sa manifestation phare.

Qualité, diversité, convivialité, telle est la volonté du 6ème, ateliers d’artistes, lors de ces visites d’ateliers. Et lorsque l’association éprouve un véritable coup de cœur pour le travail d’un nouvel artiste qui n’a pas la possibilité d’accueillir le public chez lui, elle se met en quête d’un lieu de l’arrondissement propice à mettre en valeur ce travail.

Ce rendez-vous annuel est un formidable vivier de découvertes et s’accompagne d’évènements artistiques variés : expositions, démonstrations, lectures de textes choisis, parcours thématiques, conférences, avec le concours de musées, de cafés littéraires, de l’église Saint-Sulpice, de cinémas, de boutiques.

L’association puise dans les innombrables ressources qu’offre encore Saint-Germain-des-Prés et plus globalement le VIe arrondissement et s’implique tout au long de l’année dans les évènements culturels du quartier.