Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée
Exposition esprit nomade © Tiziana et Gianni Baldizzone

Gérard Larcher, Président du SénatEsprit Nomade est la 22e exposition que le Sénat présente sur les grilles du Jardin du Luxembourg.
Depuis 30 ans, Tiziana et Gianni Baldizzone mettent leur talent de photographes au service des confins méconnus de notre terre, en particulier au service des femmes et des hommes qui les habitent.
Qu’ils soient de sable ou de neige, de pierre ou d’herbe, les déserts de notre planète sont l’écrin de peuples rares, attachés à un mode de vie qui est aussi une éthique. Comme le montrent ces photos, le nomadisme est avant tout un état d’esprit, une communion étroite et encore préservée entre l’Homme et la nature. « Parler du désert, » disait Théodore Monod, « ne serait-ce pas d’abord se taire, comme lui ? », se taire pour admirer ces clichés qui ont la force du témoignage. Gérard Larcher, Président du Sénat


Télécharger le dossier de presse

Présentant comme un seul peuple les éleveurs nomades, qui vivent répartis dans des régions très différentes de la planète, cette exposition porte un regard particulier sur la vie nomade et le nomadisme. Elle met en relief un mode de vie unique qui – au-delà des apparences culturelles – se fonde sur un « esprit » et des valeurs communs.

L’exposition Esprit nomade porte sur l’homme et ses valeurs, sur son lien originel et profond avec la Terre et la Nature. Elle est un voyage à la découverte d’hommes, les nomades, qui sont les gardiens de comportements et de valeurs qui constituent le fondement de l’être humain et dont nous pouvons nous inspirer pour trouver des pistes de réflexion sur notre rapport à l’Autre et à la nature.

Dans ce voyage au coeur des grands espaces de sable, d’herbe, et de neige, deux chemins se croisent : celui des nomades qui vivent dans ces contrées et témoignent de l’extraordinaire capacité de l’homme à s’intégrer à la nature et aux environnements les plus hostiles, et celui de Tiziana et Gianni Baldizzone, un chemin personnel à la recherche d’une dimension humaine plus authentique.

Fruit d’un travail de longue haleine et d’une aventure humaine qui, depuis plus de vingt-cinq ans, ramène les Baldizzone au coeur des territoires nomades - des déserts de sable du Sahara, de Gobi ou de Thar, jusqu’aux étendues d’herbe du Changtang ; du Grand Nord sibérien jusqu’aux steppes de l’Asie Centrale - cette exposition fait partager la vie quotidienne des nomades. Elle parle également de « l’esprit » et des valeurs de ces hommes qui habitent des terres parmi les plus fragiles et ingrates de la planète.

Elle évoque leur lien profond avec la terre, leur respect de l’équilibre de la nature et des écosystèmes qui sont le résultat de la connaissance et de la compréhension de leur environnement ainsi que de leur effort constant d’adaptation. Les relations humaines et les valeurs partagées sont au coeur de leur vie où l’Autre occupe une place privilégiée.

Cette exposition invite à la réflexion et transmet un message : prendre conscience que les nomades, détenteurs de connaissances traditionnelles qui leur permettent de vivre depuis des millénaires dans des milieux hostiles, pourraient se révéler de précieux alliés de l’homme moderne dans la préservation et la conservation de l’environnement.