Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée
 
 
 
 
     
   
 
Accueil



ORANGERIE DU SÉNAT



PALAIS DU LUXEMBOURG



JARDIN DU LUXEMBOURG



PAVILLON DAVIOUD



MUSÉE DU LUXEMBOURG



GRILLES DU JARDIN DU LUXEMBOURG



KIOSQUE À MUSIQUE



PLAN DU JARDIN DU SÉNAT

   


Orangerie du Sénat

Image : Exposition Robert Barriotrobert barriot,
Maitre émailleur (1898-1970)

Du 19 juillet au 5 AOûT 2007

« Une rencontre d'exception »

Sous le haut patronage de M. Christian Poncelet, Président, et du bureau du Sénat, le Sénat présente à l’Orangerie une exposition d’émaux sur cuivre repoussé, de parchemins enluminés et de gravures de Robert Barriot.

Cette exposition vous fera découvrir, pour la première fois à Paris, une quarantaine d’émaux de dimensions exceptionnelles (2m de haut d’un seul tenant x 0,90m). Elle a pour objectif de dévoiler « Robert Barriot, l’un des plus grands plasticiens du XXème siècle et le plus grand émailleur de tous les temps » (Alain Riou, le Nouvel Observateur)

Né à Châteauroux dans l’Indre en 1898, Robert Barriot entre à l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs de Paris en 1917 et aux Beaux Arts en 1918. Après l’apprentissage de 24 métiers d’art, en 1925, il obtient la médaille d’argent à l’exposition Internationale de Paris, en 1926 la médaille d’or à l’exposition des Arts Décoratifs de Madrid, en 1937, la médaille d’or à l’exposition Internationale de Paris et en 1939, il est consacré Meilleur Ouvrier de France

Après une vie trépidante dans le Montparnasse des années 30, où il sera créatif dans des domaines aussi divers que la mode, les parfums, les décors de théâtre, la création de costumes…, il orientera ses recherches vers les arts du feu, la faïence et les émaux sur cuivre. Sa parfaite connaissance de l’alchimie des oxydes avec la découverte de nouvelles teintes dont le fameux « bleu de cuivre », et sa maîtrise du feu se concrétiseront avec l’apparition pour la première fois au monde, d’émaux monumentaux (retable de l’église Sainte Odile à Paris, XVIIème arrondissement, aux dimensions exceptionnelles de 3m 17 de haut d’une seule pièce x 0.70m).

Qu’elle soit profane ou sacrée, peinte ou émaillée, la véritable trame de l’œuvre de Robert Barriot est la condition humaine. A travers ses parchemins enluminés, ses incunables des contes et légendes du Berry, ses émaux, on sent dans toute son œuvre, une volonté d’humaniser le sacré et de sacraliser l’humain. Elle reflète l’essentiel de notre nature, de nos questions, de nos errements. Elle forme la quintessence de sa vision du monde et de la place de l’homme dans celui-ci. La très grande simplicité de ses créations, avec un trait épuré allant à l’essentiel, délimite l’harmonieuse proportion des volumes. Elle nous révèle tout son côté créateur et sa force d’expression visuelle.

« Les émaux de Robert Barriot sont et resteront la plus grande énigme de l’émaillage pour les émailleurs d’aujourd’hui. Aucun émailleur à l’heure actuelle n’est en mesure de reproduire le travail titanesque et unique de Robert Barriot » (Andreù Vilasis, émailleur, ex-professeur de l’École des arts appliqués de Barcelone, expert et critique d’art international)
Aucune expertise n’a pu situer les œuvres dans les références existantes, aucun classement n’est possible, tant l’œuvre est atypique et dépasse toutes les réalisations depuis plus de 5000 ans d’histoire de l’émail.

Expositions récentes : Vence, Tourrettes sur Loup, Morez, Salou (Tarragone- Espagne), Abbaye de Noirlac, Nice, Journées du Patrimoine à Paris et à Vence.

Orangerie du Sénat
Entrée : 5, rue Guynemer 75006 ou 19 bis rue de Vaugirard 75006 Paris.
Parcs de stationnement : Place Saint-Sulpice et Marché Saint-Germain

Du 19 juillet au 5 août 2007
Ouvert tous les jours de 11h à 20h - Entrée libre


Contacts :
Association Robert Barriot – Arts et Feu
Site Internet www.robert-barriot.com
Email a.rb@wanadoo.fr

Frédéric Barriot, Président - Tél : 04.93.24.04.98 - Portable : 06.09.50.99.64
Catherine Bonnin-Barriot - Communication –Tél/Fax : 04.90.22.57.65 – Portable : 06.84.53.09.14