Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Photo : Jean Arthuis, président de la commission des finances


Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

Née dans les années 70, la finance islamique a pour but de développer des services bancaires et des produits financiers compatibles avec les prescriptions de la loi coranique. Acteur peu connu de la finance mondiale il y a encore quelques années, la finance islamique connaît aujourd'hui un développement appelé à perdurer au regard, notamment, des liquidités actuellement présentes dans un certain nombre de pays musulmans, et de la forte demande pour des produits compatibles avec la Charia. Cette croissance suscite un vif intérêt, y compris en Europe, où plusieurs pays s'interrogent sur la manière d'intégrer cette finance alternative aux cotés des activités conventionnelles. Le Royaume Uni fait figure de proue sur ce sujet depuis 2004, en proposant à la communauté musulmane une offre de services adaptée, et en faisant de la City la place européenne de référence en matière de finance islamique. Suite à son rapport d'information sur « Le nouvel « âge d'or » des fonds souverains au Moyen-Orient » d'octobre 2007, dont une partie était consacrée à la finance islamique, la commission des finances du Sénat souhaite apprécier l'opportunité et les modalités pour la France de s'insérer sur ce marché en plein essor. Dans cette perspective, nous serons particulièrement attentifs aux échanges et aux propositions qui se dégageront de ces tables rondes réunissant experts et professionnels reconnus.

Jean Arthuis

Illustration : la finance islamique

Consultez
le programme complet (en pdf)

Informations pratiques

Pour assister aux tables rondes, qui se dérouleront en salle Médicis, veuillez vous présenter au 15, rue de Vaugirard, muni de votre pièce d’identité (admission dans la limite des places disponibles).
Pour plus d’informations sur les tables rondes, vous pouvez contacter Mlle Caroline Plavan, par téléphone (01.42.34.23.46) ou par courrier électronique (c.plavan@senat.fr).

Vous souhaitez suivre les travaux de la commission des finances ?
Consultez la page internet de la commission

Sur la problématique de la finance islamique vous pouvez notamment vous reporter aux rapports d’information suivants :
• MM. Jean Arthuis, Philippe Marini, Aymeri de Montesquiou, Philippe Adnot, Michel Moreigne et Philippe Dallier : « Le nouvel « âge d'or » des fonds souverains au Moyen-Orient », rapport n° 33 (2007-2008) ;

• M. Christian Gaudin, « La bataille des centres de décision : promouvoir la souveraineté économique de la France à l'heure de la mondialisation », rapport n° 347 tomes I et II (2006-2007) ;


Tous les rapports du Sénat, ainsi que les comptes rendus des débats en commission et en séance publique, sont disponibles sur
le site du Sénat : www.senat.fr

Première table ronde
L'intégration de la finance islamique dans le système financier global
Quels enjeux pour la France ? (compte-rendu)

Seconde table ronde
Le développement de la finance islamisque en France
Quelles adaptations du cadre législatif et/ou réglementaire ? (compte-rendu)


(Durée de la video : 1 h 55 minutes)


(Durée de la video : 1 h 25 minutes)