Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Visuel de l'exposition Fields of Battle - Terres de Paix 14-18 sur les Grilles du Jardin du Luxembourg


Dans le cadre des commémorations du Centenaire de la Première Guerre Mondiale, le Sénat présente du 4 avril au 4 août 2014 une exposition dédiée aux photographies de Michael St Maur Sheil sur les Grilles du Jardin du Luxembourg.

Durant l’exposition, une carte géante au sol sera installée dans le Jardin du Luxembourg, devant la façade sud du Palais, pour matérialiser non seulement les zones du front de la mer du Nord à la Suisse, mais aussi tous les pays engagés dans le conflit.

Jean-Pierre Bel, président du SénatLa Première Guerre mondiale, la « Grande Guerre », dont nous commémorons  en 2014 le centenaire de la déclaration, a profondément marqué notre inconscient collectif, avec la figure du « poilu » ou les images terribles des tranchées.

Un siècle plus tard, toute la ligne de front porte encore les stigmates de cette effroyable épreuve, la pire qu’ait traversée notre pays, avec ses paysages dévastés et ses interminables alignements de tombes.

En restituer le sens et la dimension poignante : tels sont le mérite et la force de cette exposition « Fields of battle- Terre de Paix », qui s’inscrit dans le cadre de ces commémorations. Réalisée par le photographe Michael St Maur Sheil, elle propose des visions parfois grandioses, parfois intimistes, toujours saisissantes, des principaux lieux du conflit, en France, mais également à l’étranger. Le photographe réussit à suggérer dans une même image le présent et les marques indélébiles du passé. Sur telle photo, on distingue encore la terre martyrisée par la violence des explosions. Sur telle autre, un mémorial, une tombe, en pleine nature, que l’on imagine découverte au hasard d’une promenade. Parfois aussi, le cliché nous donne à ressentir l’atmosphère lugubre du petit matin sur les champs de bataille couverts de brumes.

Avec cette exposition, le Sénat est donc pleinement dans sa vocation de permettre au plus large public de s’approprier une authentique réflexion civique, en montrant, par une approche originale, que les traces de ce conflit perdurent au sein même de nos territoires, de manière parfois cachée, mais toujours impressionnante.

Si cette exposition marque l’esprit, si son message dépasse le simple cadre des commémorations, c’est précisément en raison du lien entre population, territoires et histoire, qu’elle illustre avec acuité.

Cependant, alors que cette exposition témoigne des violences de cette guerre qui fit plus de neuf millions de morts et vingt millions de blessés, elle porte également un message d’espoir et s’adresse à notre présent. En effet, si les Français, comme nos voisins, ont terriblement souffert, ils ont su, un siècle plus tard, surmonter leurs divisions et créer les conditions d’un monde et d’une Europe que nous pouvons espérer enfin éloignés de ces conflits ravageurs. Le rappel de cet embrasement d’hier ne peut que contribuer à renforcer encore les liens entre les peuples. Le périple que suivra cette exposition à travers le monde, entre 2014 et 2018, lui permettra de porter avec force ce message pour une « Terre de paix ».

Inauguration de l'exposition par Jean-Pierre Bel, Président du Sénat © Sénat

La carte géante du front

La carte géante du front © Sénat

 Le planisphère permet de visualiser en un coup d'oeil l'internationalisation de la Grande Guerre et de considérer l'ampleur et la complexité du conflit. Comportant un zoom sur une section européenne ainsi qu'une zone élargie illustrant le front occidental, la carte offre au visiteur une opportunité attractive de parcourir le front en maintenant son attention éveillée, et ce, quel que soit son âge.

Le jeune public est particulièrement sensible à cette promenade géographique documentée par un riche contenu additionnel présenté sur les cartels entourant le praticable.

Les bandes-cartels de contour

Présentés en français, en anglais et en allemand, les panneaux entourant la carte au sol mettent en lumière des informations de différente nature : des cartes de contrepoint, des citations, des extraits de lettres, de carnets ou de poèmes, des photos d'archives ou d'objets, sans parler d'une infographie explicative et d'une chronologie des événements.

Des panneaux d'introduction ou d'informations de type partenarial seront également apposés autour de la carte, offrant des possibilités d'accéder à un contenu multimédia enrichi en utilisant les flash codes imprimés.


Logo du Centenaire 14-18


Logo du Sénat

 
 

Accès

  • L'exposition est visible du 4 avril au 4 août 2014 sur les grilles du Jardin du Luxembourg, rue de Médicis, Paris 6e.
  • RER : Luxembourg-Sénat - MÉTRO : Odéon, Mabillon, Saint-Michel - BUS : 58, 84, 89 ( 38, 63, 70, 82, 86, 87, 96)
  • Le plan d'accès