Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

001 (31K)

logo_rdvcs_eco (12K)

Service public : sortir de l'imposture

Michel Brulé & Michel Drancourt

Michel Brulé fut l'un des inventeurs des opérations d'estimation en temps réel des résultats d'un scrutin, avec l'IFOP et Europe 1. Il a créé en 1970, avec Jean-Pierre Ville, l'institut BVA ( Brulé, Ville associés) et commenté sur l'antenne d'Europe 1 l'actualité de l'opinion publique. Il tient aujourd'hui dans la revue Sociétal une chronique de l'opinion sous le titre " le moral des Français ".
Michel Drancourt est économiste, ancien rédacteur en chef du magazine Entreprise. Il fut commissaire à l'industrialisation (Lorraine) et animateur de l'Institut de l'Entreprise. Il est notamment l'auteur de La fin du travail et d'une Histoire de l'entreprise de l'antiquité à nos jours .

Editions LATTÈS - 314 pages

Classes moyennes contre riches, jeunes contre vieux, familles contre célibataires…
Plusieurs fractures sociales françaises sont régulièrement évoquées. Mais la plus criante d'entre elles demeure celle du secteur public et du secteur privé. Mais le tabou est encore loin d'être brisé ! D'un côté, un bon quart des français actifs combine sécurité de l'emploi, durée de travail réduite, pensions de retraite précoces et confortables tout en étant désormais mieux payés (sauf tout en haut de la pyramide des responsabilités) que leurs homologues du privé. De l'autre, les trois quarts de notre population active subissent les risques et contraintes de l'économie de marché, sans en retirer vraiment les bénéfices, largement préemptés pour financer les privilèges des premiers…

La France est donc divisée en deux cultures distinctes : l'une régie par le principe de réalité - les richesses doivent être créées avant d'être distribuées - l'autre par la logique du pays de cocagne, du trésor caché et des " droits acquis "…
Comment sortir de cette impasse et éviter aux générations futures le poids de la passivité des politiques ?

Tout n'est pas perdu. Il y a notamment beaucoup à attendre de ce que d'autres pays ont fait en la matière. Le temps presse.