Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

logo : les rendez-vous citoyens du Sénat - Economie

Prix des Lecteurs du Livre d'Economie 2004
C'est vous qui votez !

Le Prix des Lecteurs du Livre d'Economie est une initiative de la Présidence du Sénat.
Au travers d'ouvrages d'économie publiés entre le 1er septembre 2003 et le 30 septembre 2004, qui ont su mêler rigueur et accessibilité, ce Prix des lecteurs a pour ambition de permettre une meilleure compréhension des questions économiques par tous.
Un comité scientifique, composé d'universitaires et de journalistes de premier plan, a sélectionné parmi 75 ouvrages publiés, 10 livres d'économie.
Du 1er au 22 décembre 2004 vous avez désigné les 3 finalistes ci-dessous.
Pour déterminer le lauréat du Prix des Lecteurs du Livre d'Économie 2004, le vote a eu lieu du 5 au 19 janvier 2005.
Le Prix des Lecteurs du Livre d'Economie sera remis par Christian Poncelet, Président du Sénat, le 22 janvier à 12h30
Les Rendez-vous Citoyens du Sénat - Economie : Programme

 

• Consultez la fiche de lecture des trois finalistes

• Samedi 22 janvier : Portes ouvertes au Sénat - Résultats du vote
Remise du Prix des Lecteurs du Livre d'Economie par Christian Poncelet, Président du Sénat

 


 

Les désordres du travail
P. Askenazy
Editions SEUIL - 98 pages

Couverture : Les désordres du travail - P. Askenazy - Seuil

Le travail ne va pas bien.
Enquêtes et reportages se succèdent pour souligner un malaise au travail dont le " harcèlement moral ", le " stress ", la " pénibilité ", voire la " souffrance " sont devenus le vocabulaire usuel. Un vocabulaire sous lequel se devine l'opinion commune : il y aurait, d'un côté, le travail d'aujourd'hui où l'on souffre psychologiquement, de l'autre, le travail d'autrefois (les " métiers pénibles ") où l'on souffre physiquement.
(...)

 

 

Service public : sortir de l'imposture
M. Brulé & M. Drancourt
Editions LATTÈS - 314 pages

Couverture : L'économie sans tabou - B. Salanié - Le Pommier

Classes moyennes contre riches, jeunes contre vieux, familles contre célibataires…
Plusieurs fractures sociales françaises sont régulièrement évoquées. Mais la plus criante d'entre elles demeure celle du secteur public et du secteur privé. Mais le tabou est encore loin d'être brisé ! D'un côté, un bon quart des français actifs combine sécurité de l'emploi, durée de travail réduite, pensions de retraite précoces et confortables tout en étant désormais mieux payés (sauf tout en haut de la pyramide des responsabilités) que leurs homologues du privé.
(...)

 

 

Le chômage, fatalité ou nécessité ?
P. Cahuc & A. Zylberberg
Editions FLAMMARION - 198 pages

Couverture : Le chômage, fatalité ou nécessité ? - P. Artus & M-P. Virard - Economica

Chaque jour, en France, 10 000 emplois sont détruits… et 10 000 emplois sont crées. Un surprenant phénomène qui concerne tous les pays industrialisés.
Connu depuis peu d'un petit cercle d'experts, il bouleverse la manière de penser le chômage, mais aussi les politiques pour le combattre. Reste à le faire connaître au public, quitte à bousculer les idées reçues
(...)