Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée
Sénat : Retour à l'accueil du site www.senat.fr Prix des Lecteurs du Livre d'Économie 2006
Accueil Forum de participation Présentation de la Journée du Livre d'Économie

couverture du livre
La Pratique de la Chine,

de André CHIENG (Grasset)

Avis de Martine MONTEL (24/03/2007) :
BRAVO, je vote et suis en accord avec les avis positifs ci-dessus

Avis de Dupont_Fauville (10/03/2007) :
Livre qui fournit à la fois une réflexion sur la mentalité chinoise et une introduction pratique aux affaires en Chine

Avis de Pascale Poher (04/03/2007) :
Pour les curieux, actuels et futurs partenaires du monde chinois, "La pratique de la Chine" de M Chieng est un très intéressant outil de compréhension à utiliser sans modération... Un vote en plus !

Avis de MOREAU (22/02/2007) :
Excellent! Sortons un peu du nombrilisme francofrançais, qui consiste trop à ressasser les problèmes de notre société bien malade, et regardons le monde tel qu'il est. Les leçons viennent de ces pays, pas des donneurs de leçons en chambre... Bonne lecture, et donnez lui le prix, surtout!

Avis de Olivier (19/02/2007) :
Passionnant! à lire avant mai 2007!

Avis de wallace (16/02/2007) :
un livre excellent pour les managers qui révisent le profil type de leurs clients chinois pendant l'avion. Sinon, pour les économistes et ceux qui s'intéressent un peu en profondeur aux mécanismes de l'économie chinoise, prenez directement TéléStar, çà marche aussi bien.

Avis de dominique (16/02/2007) :
Peut-on comprendre les Chinois à travers un seul livre? C'est une gageure.Donc on pare au plus pressé et finalement on obtient le Reader's digest pour homme d'affaires voulant commercer avec la Chine. Inintéressant au possible.

Avis de Laurent (16/02/2007) :
C'est un livre actuel et très intéressant sur la culture et la façon de faire des affaires.

Avis de dr justyna karakiewicz (14/02/2007) :
je vote

Avis de Marcela Cardin (13/02/2007) :
Je continue a voter pour la pratique de la Chine de André Chieng, livre fascinant et éducatif qui nous montre de façon claire à l'aide de paraboles les moyens de tisser des liens en nous comprenant, avec nos amis chinois.

Avis de Eric Dugelay (03/01/2007) :
Bravo pour la hauteur de vue qui rafraîchit la pensée des sinisants sur ce pays tant respecté et surtout le met à la portée des non sinisants qui n'ont à disposition en général que de grandes banalités souvent faussées d'ailleurs sur les subtilités du monde chinois Eric Dugelay Responsable du bureau Chine Deloitte France

Avis de Flying (24/12/2006) :
Les Chinois ont un avantage concurrentiel indéniable par le nombre. Doublé de celui de leur culture, qui donne un langage commun à ce nombre. Le comprendre nous permettra de les approcher, eux qui conquièrent notre marché. La réciproque doit, naturellement, également s'opérer.

Avis de Bruno Graisely (22/12/2006) :
Les européens ont bien leurs idées sur la Chine. André Chieng en a et la culture et l'expérience. Il souhaite ici nous aider à changer notre regard. Mais peut-on changer ? Un livre, fût-il d'aussi grande qualité, pourra-t-il y contribuer ? Mieux, y réussir ? Le Jury de ce Prix, les lecteurs eux-mêmes, sauront répondre à cette impérieuse question dont l'enjeu, on le sait bien, est considérable.

Avis de CHEMINEAU Laurent (19/12/2006) :
comment mieux éclairer les subtilités chinoises qu'avec ce regard pénétrant, de l'intérieur et de l'extérieur?

Avis de Pinglin (18/12/2006) :
Tentative attendue et rare pour faire comprendre aux occidentaux la "mentalité" orientale et ainsi donner les clefs d'une meilleure compréhension entre deux cultures

Avis de Yves Vermont (16/12/2006) :
J'aimerais bien rencontrer A. Chieng. Comment faire si ce n'est de lui demander de m'appeler chez Renault-Nissan.

Avis de sergio (15/12/2006) :
Un livre excellent, à conseiller à tous ceux qui ont envie d'essayer de comprendre les Chinois

Avis de cazenave (14/12/2006) :
Ce livre est un guide remarquable dans sa conception et son contenu, indispensable pour tous ceux qui, à un titre ou un autre, veulent créer et développer des relations avec la Chine.

Avis de Jean-Pascal Tranie (12/12/2006) :
Andre Chieng est un pont naturel entre l'occident et la Chine. Son livre, pratique et précis, est utile pour ceux qui comme moi développent des affaires en Chine... Lecture recommandée!

Avis de Marcela Cardin (09/12/2006) :
Quand j'étais invitée au lancement du livre d'André Chieng qui est le mari d'une amie à laquelle je tiens beaucoup, André m'a donné un exemplaire dédicacé et je pensais "comment je vais lire un livre qui parle d'économie? ça doit être assez compliqué" J'ai commencé et je n'ai pas pu m'arrêter, parce ce livre ne parle pas que d'économie il nous livre d'une manière très simple la clé pour pouvoir comprendre l'autre. Dans cette ére de mondialisation, l'enjeu est d'envergure si nous voulons un vrai partage entre cultures.

Avis de Kerong (08/12/2006) :
On attendait qu'André Chieng, de retour en Chine, nous livre un nouvel ouvrage philosophico-économique pour nourrir de façon intelligente notre réflexion sur la Chine.

Avis de Jean-Philippe Raynaud (06/12/2006) :
Le livre d'A. Chieng est passionnant. Son analyse du rapport de l'individu à la vérité dans les pensées européennes et chinoises constitue une clé précieuse pour progresser dans la découverte de la culture chinoise, autant que pour communiquer sans faux-pas avec des partenaires ou amis chinois.

Avis de elisabeth ponsolle (05/12/2006) :
Passionnant

Avis de BG (05/12/2006) :
Excellente approche pour faire comprendre la Chine: indispensable pour y réussir en affaires, car la Philosophie - et plus généralement la culture - est la clé pour ouvrir ce marché tant convoité. On comprendra plus facilement que tout jugement hâtif, signe d'ignorance et d'intolérance, est nuisible à tout le monde, et aboutira obligatoirement à l'échec en affaires!

Avis de Bertrand (02/12/2006) :
Encore trop théorique pour des béotiens désireux de comprendre l'autre. Trop de philosophie, pas assez de cas concrets à mon goût.

Avis de jean-pierre bompied (30/11/2006) :
Au livre d'A.Chieng je vois 2 mérites principaux: d'abord une langue claire et précise,sans jargon( bien que s'appuyant sur une oeuvre sinologique difficile,celle de F.Jullien).Ensuite une finesse dans les analyses concrètes, dont seul me paraît capable un homme de terrain doté d'une double culture française et chinoise, et qui fait de ce livre,pour tous ceux qui ont affaire avec la Chine, un document extrêmement précieux- une sorte de cahier d'exercices avec corrigés. ,

Avis de vaea (30/11/2006) :
Très intéressant. Mérite largement d'être primé. Je recommande cet ouvrage autour de moi.

Avis de Christian B (28/11/2006) :
Très clair. Devrait être mis au programme officiel des cours de culture chinoise pour occidentaux

Avis de Chantal (28/11/2006) :
Bon livre évidemment d'un chinois en Chine mais qui oublie de rappeler modestement qu'il en a appris plus sur nos amis chinois par l'expérience d'un français, hélas trop tôt disparu mais grand ami de la Chine à son ouverture sur le monde dans les années 50...

Avis de Jean-Marie HERENG (28/11/2006) :
Excellent. Permet d'éviter toute ambigüité entre les interprétations de pensée entre chinois et occidentaux.De nombreuses références d'ouvrages facilitent la compréhension des diverses philosophies, c'est passionnant. J'en parle beaucoup autour de moi.

Avis de nicole spodek lefevre (28/11/2006) :
remarquable dialogue qui est une médiation réciproque entre les modes de pensée et les visions du monde

Avis de dossal (28/11/2006) :
Livre très instructif pour celui qui veut bien comprendre le monde chinois

Avis de ANDRIAM (25/11/2006) :
La réflexion entre l'Amour de la nation "famille" éternelle et la futile notion économie "matière" semble bien être mise en contraste. L'esprit asiatique repose sur l'Art de l'esprit pur (dans la pauvreté) hors de cette limite de référence tout est considéré permis. Et à quel prix ? Prudence ?

Avis anonyme (21/11/2006) :
Clarifier les malentendus entre les modes de penser chinois et occidentaux… c'est l'objet de ce livre. J'ai été confronté avec la même difficulté avec le japon de 86 à 90 où j'étais en poste. Des échecs, des erreurs et surtout quelques lectures pertinentes m'ont permis d'apprécier le problème. Et je continue à en apprendre tous les jours. Ma frustration provient plutôt des difficultés que je rencontre encore pour faire partager cette connaissance avec mes collègues de Renault-Nissan. Donc : excellent livre de vulgarisation. L'ouvrage plutôt centré sur les affaires, est truffé de citations des ouvrages de Jullien, des Classiques, de références historiques


Sélection du comité scientifique (accès aux fiches de lecture) Accès à la page de vote Accès à la page de vote
P.Artus - M-P. Virard

Comment nous avons ruiné nos enfants

Les mouvements sociaux de 2005 et 2006 ont révélé une crise profonde : les nouvelles générations sont plongées dans un grand désarroi (...)

A. Chieng

La pratique de la Chine


Une tentative foncièrement nouvelle d'aborder la Chine - entre l'économie et le savoir. (...)

D. Cohen

Trois leçons sur la société post-industrielle

Qu'est-ce qui a changé dans le capitalisme ces trente dernières années ? Comment est-on sorti de l'économie industrielle et (...)

Retour à l'accueil du site www.senat.fr Prévenez vos amis par courriel