Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

 

Illustration : Village des sciences

Illustration : Village des sciences

 

Logo : Sénat

Logo : Ministère délégué à la recherche

 


Pour la première fois cette année, le Village des Sciences, emblème parisien de la Fête de la Science, est accueilli par le Sénat et s’installe dans le jardin du Luxembourg

Durant trois jours, le jardin du Luxembourg proposera plus de trente espaces d’animation sous chapiteaux et invitera le public à la découverte de la science. Grands établissements français de recherche et associations de culture scientifique et technique se mobilisent autour de l’événement.

Photo : François d’Aubert, Ministre délégué à la RecherchePréface de François d’Aubert, Ministre délégué à la Recherche

La priorité, donnée par le gouvernement à la Recherche française, se traduit notamment par un nouvel essor des relations entre sciences et société.
Le Village des Sciences, emblème de la Fête de la Science, favorise une meilleure accessibilité pour tous à la culture scientifique et technique.
Pour la première fois cette année, en partenariat avec le Sénat, il se tient dans le Jardin du Luxembourg, et s’ouvre ainsi à un plus large public.
Du vendredi 15 au dimanche 17 octobre 2004, établissements de recherche et associations de culture scientifique et technique se mobilisent pour partager leur savoir et leur passion, sensibiliser et familiariser le public aux sciences et aux technologies. C’est une occasion formidable de rencontres et d’échanges entre la communauté scientifique et le public.
Toutes les sciences sont présentées, depuis les sciences et technologies de l’information, les sciences de la vie et de l’univers, en passant par les sciences physiques ou encore les sciences de l’homme et de la société.
Après la Fête de l’Internet, consacrée cette année à l’Internet scientifique, après les Journées européennes du patrimoine, ayant cette année pour thème « Patrimoine, sciences et techniques », l’édition 2004 de la Fête de la Science confirme que la science et la recherche sont à l’honneur cette année.
En 2005, elles resteront au premier rang des priorités du gouvernement avec l’élaboration, dans la concertation, d’une loi d’orientation et de programmation qui a pour ambition de rendre plus efficace notre système de recherche et de l’adapter au nouvel environnement scientifique et technologique. Au-delà des réformes nécessaires de notre système de recherche et d’innovation, je suis convaincu que les échanges entre chercheurs, enseignants et publics de tous âges sont essentiels pour faire comprendre, accepter et aimer la science, et ses enjeux cruciaux pour notre avenir.

Alors fêtons ensemble la science, la recherche et l’innovation !

Photo : Christian Poncelet, Président du SénatPréface de Christian Poncelet, Président du Sénat :

Le 8 février 2005, le Sénat organisera la première édition de Tremplin Recherche, qui vise à favoriser les échanges entre le monde de la recherche et celui de l’entreprise.
Tout au long de cette journée exceptionnelle, parallèlement à un espace permanent d’exposition qui sera la vitrine de nombreux projets, investisseurs, sénateurs, chercheurs et universitaires conduiront une réflexion commune consacrée à la chaîne de l’innovation. En même temps, seront évoquées les améliorations à apporter à l’environnement juridique et financier de la recherche appliquée.
Tremplin Recherche s’inscrit dans le droit fil de Tremplin Entreprises, rencontres annuelles entre entrepreneurs et investisseurs français ou internationaux, créées dès 1999 par le Sénat et l’ESSEC, devenu au fil du temps l’événement numéro un du capital-investissement en France, au service de projets innovants.
Autant dire qu’onze ans après la création de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (www.senat.fr), qui s’est très rapidement imposé comme un instrument efficace de l’action parlementaire et un interlocuteur reconnu par l’ensemble de la communauté scientifique, le Sénat est devenu la Maison des Entrepreneurs et des Chercheurs.
La recherche scientifique, signe de la vitalité d’une Nation et de sa confiance dans l’avenir, est ainsi aux avant-postes des préoccupations des sénatrices et des sénateurs.
Gageons que parmi les jeunes filles et les jeunes gens qui se laisseront entraîner au cœur des grands enjeux du XXIème siècle, dans ce Village des Sciences implanté dans le Jardin du Sénat les 15, 16 et 17 octobre, naîtront des vocations nouvelles, des talents et une capacité d’enthousiasme mis au service de l’humanité.

Présentation de la manifestation :

Durant trois jours, le jardin du Luxembourg proposera plus de trente espaces d’animation sous chapiteaux et invitera le public à la découverte de la science. Grands établissements français de recherche et associations de culture scientifique et technique se mobilisent autour de l’évènement.

Toucher du doigt la réalité virtuelle, découvrir le véhicule intelligent qui détecte les obstacles, apprendre à lancer des fusées à eau, jouer avec les mathématiques, conduire des expériences, essayer un simulateur d’A380…. Des dizaines d'activités scientifiques et ludiques seront matière à étonnement et amusement en révélant les multiples facettes de la recherche scientifique.

Les animations proposées porteront sur tous les domaines : climat, eau, ressources marines, géologie, agriculture, espace, aéronautique, santé, génétique, biologie, transports, chimie, nouvelles technologies, démographie…

Pour marquer l’importance que le ministère chargé de la recherche attache à la construction d’un véritable espace européen de la recherche, le Village des Sciences parisien accueille quelques-uns de nos partenaires : les Pays-Bas qui assurent la présidence de l’Union européenne, la Grande-Bretagne pour célébrer l’Entente cordiale, la Pologne dans le cadre de la saison polonaise en France (« Nova Polska ») et la République fédérale d’Allemagne déjà présente sur le site l’an passé.

La journée du vendredi est plus spécifiquement dédiée aux scolaires qui découvrent les différents espaces d’animations et les cafés des sciences junior où des chercheurs leur expliquent l’intérêt et l’utilité de la science. Une occasion de voir la science autrement et de susciter des vocations chez les jeunes.

Ces derniers ont aussi la possibilité d’assister à un spectacle théâtral sur la vie de Marie Curie ou de rencontrer ses petits enfants, Pierre Joliot ou Hélène Langevin, tous les deux chercheurs.

Le samedi et le dimanche, une dizaine de documentaires seront projetés. Huit conférences, animées par des journalistes scientifiques, seront présentées par des chercheurs européens. Cela couvrira un très large spectre : santé, génétique, géologie, réchauffement climatique, histoire, génomique, démographie, astronomie, énergie, neurosciences et bien d'autres encore…

Le Village des sciences, c'est aussi pour les visiteurs l’occasion de dialoguer avec les chercheurs et d’aborder les sujets d’actualité: effet de serre, OGM, SIDA, pollution, radioactivité...