Message de : Lancelot Pecquet - Mél : Lancelot.Pecquet@inria.fr
Date d'envoi : 27 Oct 1999 13:13:42

Sujet : Systeme National/Europeen ouvert
Je pense qu'il est extremement preoccupant
que les etablissements publics fassent usage
de "boites noires" que sont les systemes
proprietaires. On ne sait pas quelles sont
les informations qui sont envoyees sur le
reseau, les bugs peuvent etre innombrables
et il faut payer pour pouvoir les corriger.
En comptant le cout initial auquel s'ajoute
les surcouts dus aux dysfonctionnements,
ces solutions se chiffrent en centaines de
millions de francs.


A l'echelle nationale ou
europeenne, il serait tout a fait imaginable,
(avec l'aide par exemple d'instituts de
recherche en Informatique), de maintenir un
systeme d'exploitation et les applicatifs
de base (comme par exemple un traitement
de textes, un tableur, un browser WWW,...).

On pourrait par exemple imaginer une version
"officielle" de GNU/Linux, mieux securisee et
dotee d'une interface d'installation et
d'utilisation tres conviviale.

Les avantages sont certains:
- Cela couterait a l'etat d'employer quelques
dizaines de programmeurs (comparer avec
payer des centaines de millions de francs a
M. Gates)
- Cela permettrait d'avoir un controle total
du logiciel et eviterait que nos
portes-avions soient equipes d'un OS
americain avec des "backdoors".
- Cela resoudrait les problemes mentionnes
dans les messages precedents (manque de
convivialite en particulier)
- Cela n'entraverait pas les echanges avec
d'autres systemes puisque toutes les
fonctionnalites standard de conversion
(imaginons par exemple: depuis Word, Excel,
etc.) seraient ecrites et maintenues par la
structure nationale/europeenne.
- etc.

Tout commentaire est le bienvenu.

Lancelot Pecquet.

Lancelot PECQUET ____________________ mailto:Lancelot.Pecquet@inria.fr
Projet CODES - INRIA-Rocquencourt Tel.:(+33) (0)1 39 63 56 09
B.P.105, 78153 Le Chesnay Cedex Fax.:(+33) (0)1 39 63 50 51
FRANCE _____________________________ http://www-rocq.inria.fr/~pecquet