les grands procésles grands procés les pairs d'une monarchie restaurée
quand les royalistes côtoient les conventionnels
entre domicile et mesure
les grands procés

 

Les circonstances transformèrent également les pairs en juges. L’article 33 de la Charte prévoyait en effet que “la Chambre des Pairs connaît des crimes de haute trahison et des attentats à la sûreté de l’Etat …”.  Or les procès ne manquent pas pendant les règnes de Louis XVIII et de Charles X. En 1815, le maréchal Ney choisit lui-même de comparaître devant la Chambre des Pairs, à laquelle il appartenait. Le procès de l’ouvrier sellier Louvel, qui assassine le 13 février 1820 devant l’Opéra le duc de Berry, et celui des conspirateurs bonapartistes, en 1821, ont également lieu au Palais du Luxembourg.

Retour a la premiere page de cette rubrique