L’Atlas historique, ou Nouvelle introduction à l’histoire, à la chronologie et à la géographie ancienne et moderne, par Nicolas Gueudeville et Henri-Philippe de Limiers

 

Ces sept volumes, aux armes de la Princesse Palatine, Élisabeth Charlotte de Bavière, épouse de Philippe, duc d’Orléans, frère de Louis XIV, ont été publiés entre 1713 et 1720.

 

« La pensée est le plus beau présent que nous aïons reçu de la Nature et nous ne goûtons le bonheur de notre espèce qu’autant que nous faisons un bon usage de notre esprit ». Tels sont les premiers mots du premier volume de cette extraordinaire encyclopédie dont le but est de faire prendre conscience au lecteur de sa chance de « vivre dans un siècle éclairé » et, ce faisant, de l’« attirer agréablement à l’étude de l’Histoire » en lui permettant de « faire le tout du monde dans son cabinet » et de s’instruire tout en s’amusant. Le propos des auteurs est de se référer en permanence à la géographie et la chronologie, sans lesquelles l’histoire est un « visage sans yeux, un corps sans bras, un édifice sans jour et sans clarté ».

 

Dans cet esprit, les auteurs mêlent, pour chaque pays (royaume de Naples, Provinces unies, Espagne, Lorraine, Pologne, Moscovie, Écosse, Angleterre, Prusse et le Brandebourg, République de Venise, Royaume de « Dannemarck », Canada ou « Nouvelle France »…) :

- « dissertations » érudites (ou pittoresques : Description de la pêche, habillements, habitations, manière de vivre, superstitions et autres usages des Indiens de la Virginie, Description des plantes, arbres, animaux et poissons des îles des Antilles, Description, figure et qualité de l’arbre du café…),

- cartes (des états du grand duc de Moscovie, du gouvernement civil et ecclésiastique de Moscovie, de la Turquie, de l’Arabie et de la Perse,

- Antiquités curieuses qui se trouvent aux environs de Smyrne,…),

- gravures (Habillement des femmes de Smyrne, Habillement des dames de Constantinople, Portrait du Mufti, Le temple de la Mecque, Vue et description de l’église du Saint Sépulcre),

- tableaux chronologiques (des états et empires du monde depuis Adam, des Babyloniens, des rois d’Assyrie, des empereurs d’Orient, des rois de Jérusalem, des sultans turcs…),

- et arbres généalogiques (Carte de la généalogie de la maison roiale de Suède, Succession des rois de Perse, Généalogie des anciens empereurs tartares, Généalogie des empereurs mogols depuis Tamberlan ou Tamerlan).