Etienne de Laville, comte de Lacépède

1756-1825

Du Jardin des plantes au Sénat impérial

Après avoir hésité entre la musique et la physique, ce fils d’une riche famille agenaise devient l’élève favori de Buffon, dont il continue l’Histoire naturelle des animaux, s’intéressant tout particuliè- rement aux reptiles et aux poissons.

En 1789, il préside la section du jardin des Plantes et représente la ville d’Agen à la Constituante. Mais sa modération le rend suspect et il se retire à la campagne, ne rentrant à Paris qu’après le 9 thermidor pour occuper une chaire au Muséum et devenir membre de l’Institut.

Nommé au Sénat conservateur en l’an VIII, il en devient le président en l’an X. Titulaire de la sénatorerie de Paris, il sera fait comte en 1808.Louis XVIII le nomme pair de France en 1814 et Napoléon pair de l’Empire durant les Cent Jours.

La seconde Restauration le prive un temps de cette dignité, mais Louis XVIII le rappellera à la Chambre Haute en 1819.