Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Interdiction des violences éducatives ordinaires

 

Mardi 2 juillet 2019, le Sénat a adopté la proposition de loi relative à l'interdiction des violences éducatives ordinaires.

 



 

à revoir en vidéo



 

Similaire dans son objectif à la proposition de loi n° 261 (2018-2019) de Laurence ROSSIGNOL et plusieurs de ses collègues, adoptée au Sénat le 6 mars 2019, cette proposition de loi tend à inscrire dans le code civil l'interdiction des violences physiques et psychologiques

Selon ses auteurs, alors que "87 % des enfants subissent, quotidiennement, des pratiques punitives et coercitives auxquelles les parents ont recours ``à titre éducatif''", il s'agit "d'avoir une base légale nécessaire pour mettre en place des campagnes d'informations, la formation de professionnels, un affichage chez les médecins...".