Allez au contenu, Allez à la navigation

Port du gilet de sauvetage par les pêcheurs à la ligne à bord de leurs bateaux sur les rivières

11e législature

Question écrite n° 31407 de M. Jean-Patrick Courtois (Saône-et-Loire - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 22/02/2001 - page 628

M. Jean-Patrick Courtois appelle d'attention de M. le ministre de l'équipement, des transports et du logement sur la sécurité des pêcheurs à la ligne à bord de leurs bateaux sur les rivières. Voies navigables de France recommandent aux pêcheurs à la ligne de porter un gilet de sauvetage lorsqu'ils pêchent à bord de leurs bateaux dans les rivières. Cela paraît compréhensible l'hiver dans la mesure où l'eau des rivières est froide. Une chute par-dessus bord pourrait ainsi leur être fatale. Cependant, l'été, le port du gilet de sauvetage paraît moins justifié. L'eau est chaude et, en cas de chute par-dessus bord, les pêcheurs pourraient facilement regagner les rives à la nage d'autant qu'elles sont relativement étroites dans les rivières. De surcroît, les pêcheurs sont extrêmement gênés, compte tenu de la chaleur, de porter durant toute la journée un gilet de sauvetage. En conséquence, il lui demande de bien vouloir lui indiquer si les pêcheurs à la ligne doivent obligatoirement porter un gilet de sauvetage lorsqu'ils pêchent à bord de leurs bâteaux dans les rivières et, dans l'affirmative, s'ils risquent d'être verbalisés dans l'hypothèse où ils n'en porteraient pas, ou s'il s'agit d'une simple recommandation ?



La question est caduque