Allez au contenu, Allez à la navigation

Dispositif d'accueil des réfugiés

11e législature

Question écrite n° 33740 de M. Paul Girod (Aisne - RDSE)

publiée dans le JO Sénat du 14/06/2001 - page 1959

M. Paul Girod demande à M. le Premier ministre de lui préciser la suite qu'il envisage de réserver au rapport 2000 de la Cour des comptes à l'égard de l'accueil et de l'intégration des réfugiés. La Cour relève que l'organisation du dispositif concerne trois ministères différents, ce qui ne simplifie pas l'efficacité de l'accueil. Elle relève que le délai moyen d'instruction se situe à environ une année, avec des inégalités de traitement entre ceux qui ont la chance de trouver une place dans le dispositif d'accueil, c'est-à-dire les centres d'hébergement et les autres. La multiplicité des services concernés, que relève la Cour des comptes, démontre, à l'évidence, l'intérêt et l'importance d'une simplification des dispositifs actuels qui fonctionnent souvent, selon la Cour des Comptes, sans aucune coordination.

Transmise au ministère : Emploi



La question est caduque