Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation des droits de l'enfant au Brésil

12 ème législature

Question écrite n° 18208 de M. André Vallet (Bouches-du-Rhône - UC-UDF)

publiée dans le JO Sénat du 16/06/2005 - page 1656

Rappelle la question 16169

M. André Vallet rappelle à l'attention M. le ministre des affaires étrangères sa question n° 16169 du 24 février 2005 sur la situation des droits de l'enfant, notamment en Amérique du sud et au Brésil, restée sans réponse à ce jour.



Réponse du Ministère des affaires étrangères

publiée dans le JO Sénat du 05/01/2006 - page 13

La France suit avec attention la question des droits de l'enfant à travers le monde. Au Brésil, notre pays apporte son soutien à plusieurs projets dont l'objectif est d'améliorer la situation des enfants des rues notamment, et des jeunes en situation vulnérable en général. La France participe ainsi à plusieurs projets s'inscrivant dans le cadre de financements communautaires, pour une valeur totale de près de 1 million d'euros. A titre d'exemple, l'un de ces projets concerne un centre d'hébergement pour adolescents en grande difficulté dans l'Etat du Cearà, un autre vise à soutenir un programme d'aide à des jeunes femmes dans l'Etat de Rio. En outre, le thème de la protection de l'enfance a fait l'objet d'échanges menés entre nos deux pays dans le cadre de l'année du Brésil en France. Le Président Luiz Inacio Lula da Silva rappelle régulièrement l'importance qu'il attache à la protection de l'enfance, qui figure parmi les priorités de l'action sociale du gouvernement brésilien.