Allez au contenu, Allez à la navigation

Conséquences de l'augmentation du prix des carburants sur les classes moyennes et modestes

13 ème législature

Question écrite n° 18676 de M. Roland Courteau (Aude - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 26/05/2011 - page 1352

M. Roland Courteau attire l'attention de M. le ministre du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l'État sur les conséquences de l'augmentation des prix des carburants à la pompe.

Il lui indique que ces prix se situent à un niveau jamais atteint, provoquant nombre de difficultés pour celles et ceux qui, quotidiennement, n'ont d'autre solution pour se rendre à leur travail que d'utiliser leur véhicule personnel.

Ainsi, la part carburant dans le budget des ménages est en croissance continue. L'impact des hausses sur les classes moyennes et modestes est donc particulièrement préoccupant.

Il lui demande donc s'il est dans ses intentions de prendre toutes mesures conduisant à une annulation des hausses des prix des carburants, comme avait su le faire le Gouvernement en 1990, en bloquant les prix durant une période de plusieurs mois.

Transmise au Ministère de l'économie et des finances



La question est caduque