Allez au contenu, Allez à la navigation

Personnels contractuels dans les écoles parisiennes

13e législature

Question écrite n° 21081 de Mme Nicole Borvo Cohen-Seat (Paris - CRC)

publiée dans le JO Sénat du 24/11/2011 - page 2965

Mme Nicole Borvo Cohen-Seat attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative sur l'arrivée de personnels contractuels dans les écoles parisiennes.
L'éducation nationale a pris la décision de fermer 77 postes de professeurs des écoles à Paris. Parallèlement elle a adressé à 180 étudiants en deuxième année de master en 2010-2011 ou déjà titulaires de ce diplôme mais ayant échoué au concours 2011 de recrutement de professeur des écoles, un courrier où il leur était proposé sur la base d'un contrat public d' « assurer un service complet d'enseignement » pour une « période qui pourrait aller de quelques semaines à quelques mois » afin de pallier le manque de titulaires-remplaçants dans les écoles.
Le recours à du personnel contractuel aura, faute d'une formation adaptée, des conséquences préjudiciables sur les conditions d'apprentissage des élèves. Par ailleurs, cette situation n'est pas non plus dans l'intérêt des personnels enseignants qui voient ainsi leur statut de fonctionnaire d'État profondément remis en cause. Il apparaît enfin inacceptable de laisser dans la précarité des jeunes qui aspirent à devenir professeurs des écoles.
Les organisations syndicales ainsi que le Conseil de Paris se sont exprimés en faveur d'un recrutement, dans les meilleurs délais, des personnels figurant sur la liste complémentaire au concours de professeur des écoles de la session 2011 et d'une augmentation du nombre de places offertes au concours à Paris.
Elle lui demande ce qu'il compte faire en vue de ces objectifs.

Transmise au Ministère de l'éducation nationale



La question est caduque