Allez au contenu, Allez à la navigation

Objectif zéro déchet

15e législature

Question écrite n° 10559 de Mme Nassimah Dindar (La Réunion - UC)

publiée dans le JO Sénat du 23/05/2019 - page 2694

Mme Nassimah Dindar attire l'attention de M. le ministre d'État, ministre de la transition écologique et solidaire, sur le volume alarmant d'emballages plastiques qui sont jetés en France et en outre-mer chaque année.

Plus de 100 milliards d'unités d'emballages plastiques sont jetés chaque année, ce qui constitue une problématique alarmante en termes écologique et environnemental. Ce nombre conséquent de déchets ménagers plastiques occasionne une forte consommation de ressources naturelles.

Face à ce terrible constat, l'association « zero waste France » a entrepris une vaste opération nationale de sensibilisation des commerçants au zéro déchet. Cette campagne sera accessible à tous les citoyens volontaires.

Il convient d'ailleurs de remarquer que les Français sont cependant de plus en plus nombreux à ne plus supporter l'omniprésence des emballages plastiques dans leur quotidien. Une étude a été réalisée par Eco-emballages en 2013, selon laquelle 65 % des Français déclarent qu'il devrait y avoir « beaucoup moins » d'emballages et 44 % estiment que l'« on ne pourrait s'en passer ».

Néanmoins, elle tient à attirer son attention sur le cas particulier de La Réunion. En effet, au sein de ce département d'outre-mer, l'utilisation de barquettes à usage unique correspond à plus de 80 000 par jour, selon l'association « zero waste France ».

Ainsi, la réduction desdites barquettes est un enjeu d'ampleur sur l'île, en sachant que La Réunion est le seul département d'outre-mer participant à l'action de sensibilisation « zéro déchet ».

Il semble alors primordial d'agir en faveur des pratiques plus écologiques, afin de garantir un avenir meilleur aux générations futures.

Elle lui demande donc les moyens d'action qui seront mis en œuvre, pour une réduction massive des déchets à La Réunion et en outre-mer.

Transmise au Ministère de la transition écologique et solidaire



En attente de réponse du Ministère de la transition écologique et solidaire.