Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

S'il existe de nombreuses technologies de diffusion de flux d'information, le site du Sénat propose ses fils aux formats RSS et ATOM, les plus répandus.
Le choix de l'un ou l'autre dépend essentiellement des possibilités de votre lecteur. Consultez les rubriques d'aide de votre outil pour en savoir plus.

On parle indifférement de flux, de fils ou de canaux d'information.

 

Lire les flux RSS et/ou ATOM

Vous pouvez récupérer et lire les fils RSS et/ou ATOM du Sénat de différentes manières :

  • avec votre navigateur habituel
    
Les navigateurs Internet disponibles aujourd'hui (gratuits pour la plupart) intègrent des outils de détection et de lecture des canaux RSS et/ou ATOM.
Mozilla FireFox, Internet Explorer (IE à partir des versions 7 et 8), Opera, Safari, ... affichent une icône RSS dans la barre d'adresse lorsqu'un fil est détecté sur la page en cours. Il suffit de cliquer sur cette icône pour récupérer et consulter les informations.
FireFox, par exemple, propose la création d'onglets dynamiques qui s'ajoutent à votre barre de liens ("barre personnelle") ou à votre liste de favoris ("Marque-pages"). Il suffit, ensuite, de consulter la liste des entêtes, la liste des titres, et de cliquer sur l'information qui vous intéresse pour être dirigé directement vers la page de cette information.

  • en ajoutant les flux à votre bureau virtuel grâce aux agrégateurs en ligne
    Mon Yahoo, netvibes, iGoogle, ... vous offrent, gratuitement, la possibilité d'un véritable bureau ligne. Défini comme page de démarrage dans votre navigateur, vous y trouverez toutes vos informations utiles.
    Insérer dans la page un flux RSS / ATOM est très simple : Cliquez sur "ajouter du contenu" (netvibes, Mon Yahoo) ou "ajouter un flux ou un gadget" (iGoogle) et entrez l'adresse du flux (RSS ou ATOM, selon les possibilités). Vous pouvez aussi, cliquer directement sur l'icône concernée dans la page www.senat.fr/rss.html.
  • en utilisant votre logiciel de messagerie
    Comme pour les navigateurs, certains logiciels de messagerie (Mozilla Thunderbird par exemple) intègrent déjà un lecteur de flux RSS. Nous vous recommandons de consulter en ligne les notices de ces produits.

  • grâce à un lecteur de flux (ou agrégateur)
    Les lecteurs de fils (disponibles sur toutes les plateformes, PC, Mac, Linux, ...) récupèrent les flux depuis leur adresse (RSS, ATOM, ...) et permettent de lire les informations, sans avoir à ouvrir un navigateur. Selon le contenu des canaux, ils proposent le titre de la nouvelle, un court résumé et un lien vers la page concernée. Souvent ils disposent d'une interface web où la page s'ouvre directement.
    Avec une connexion Internet permanente vous pouvez récupérer, en temps réel, l'information de nombreux sites.

    Après avoir testé de nombreux logiciels, nous vous proposons au téléchargement le lecteur gratuit FeedReader (pour PC Windows, en français).
    Cliquez ici pour le télécharger, suivre les procédures d'installation et d'utilisation).

    Pour trouver d'autres agrégateurs tapez "lecteurs rss" dans un moteur de recherche.

  • depuis un site "syndiqué"
    La technologie des flux permet aussi aux webmestres d'autres sites d'intégrer facilement sur leur site les informations provenant des canaux du Sénat en complément à leur contenu.

Les fils d'information du Sénat

Si vous possédez déjà un outil permettant de récupérer et lire les flux il vous suffit de copier/coller les adresses ci-dessous et de les intégrer dans votre liste de canaux.

Objet

RSS

ATOM

les derniers rapports

www.senat.fr/rss/rapports.rss

www.senat.fr/rss/rapports.xml

les derniers projets de loi, les dernières propositions de loi et de résolution

www.senat.fr/rss/textes.rss

www.senat.fr/rss/textes.xml

les communiqués de presse

www.senat.fr/rss/presse.rss

www.senat.fr/rss/presse.xml

les dernières vidéos

videos.senat.fr/video/videos.rss

videos.senat.fr/video/videos.xml

les dossiers législatifs : abonnement par flux "RSS" à un texte de loi

Chaque dossier législatif possède son propre flux RSS. Vous trouverez les liens pour vous abonner à ce flux d'information aux formats RSS et ATOM en haut du dossier (Grenelle II)